L'adaptation des étudiants en programme d'échange interuniversitaire franco-taïwanais : pourquoi et comment envisager un programme préparatoire de FLE à leur intention

par Hsin-I Lee

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-Charles Pochard.

Soutenue le 30-05-2016

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique et arts (Lyon) , en partenariat avec Interactions, corpus, apprentissages et représentations (Lyon, Rhône) (équipe de recherche) et de Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) .

Le président du jury était Catherine Carlo.

Les rapporteurs étaient Laurent Masegeta Kashema Bin Muzigwa, Pierre Martinez.


  • Résumé

    L’étude dont nous présentons ici les résultats a pour objet l’étudiant sinophone (taïwanais) confronté au séjour d’un programme d’échange interuniversitaire avec la France. Cette étude s’intègre dans l’axe II de la section Adis-langues du laboratoire ICAR. Elle s’appuie sur l’hypothèse que l’étudiant taïwanais rencontre des difficultés d’adaptation à la fois sur le plan linguistique, culturel et méthodologique universitaires. Ces difficultés révèlent des manques, certains identifiables à travers l’analyse des besoins primordiaux du public étudié, analyse dont les résultats permettent ainsi de circonscrire les pistes d’un programme préparatoire de français langue étrangère (FLE) améliorant l’adaptation de ces étudiants aux études supérieures françaises. Nous avons travaillé sur des enquêtes par questionnaire sur deux années universitaires et en deux temps. Ces enquêtes ont été conçues dans le but d’identifier les besoins des étudiants, étape préalable indispensable à la mise en œuvre du processus de tout programme d’apprentissage visant un public cible, processus comprenant lui-même trois opérations essentielles : identifier les principaux besoins langagiers, culturels et méthodologiques universitaires ; formuler les objectifs d’apprentissage ; définir les contenus d’apprentissage. Pour étudier ces besoins, nous avons adopté une démarche plus heuristique que la méthode expérimentale proprement dite. Nous avons ainsi proposé aux étudiants cibles une enquête en ligne avant leur départ en France et une seconde après quelques mois de séjour en France. Notre travail s’appuie sur les résultats obtenus, à partir desquels nous avons établi des pistes pour un programme de FLE destiné à préparer en amont les étudiants taïwanais à venir vivre en France pour y poursuivre des études d’enseignement supérieur, avant de formuler des perspectives pour des études futures plus approfondies.

  • Titre traduit

    Adaptation of students in a French Taiwanese university exchange program : how and why consider a program oreparatory FLE for them


  • Résumé

    We present here the results of a study dealing with Chinese-speaking students (Taiwanese) when attending a student exchange program with France. This study is part of the axis II of Adis-language section of the ICAR laboratory. It is based on the assumption that the student meets Taiwanese adjustment difficulties in both linguistic, cultural and methodological university. These difficulties reveal some deficiencies identified through the analysis of the primary needs of the public studied: analyzing the results and helping define the tracks of a preparatory program of French foreign language (FLE), improving the adaptation of these students to French advanced education.We worked on questionnaire surveys over two academic years and in two phases. These surveys were designed to identify student needs, essential preliminary step in the implementation process of any learning program to a target audience, process itself including three essential steps: identifying the main language, cultural, and methodological needs for postgraduate education ; formulating learning goals ; defining learning content. To address these needs, we have adopted an approach which is more heuristic than true experimental method. We offered target students an online survey prior to their departure to France and a second one after a few months living in France. Our work is based on the collected results, from which we have established tracks for a FLE program to prepare upstream Taiwanese students to come to live in France to pursue higher education studies before making prospects in their future further studies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.