Mobilisation collective des professionnels et représentations sociales de la performance organisationnelle : le cas des enseignants-chercheurs dans les universités françaises

par Christelle Zeller

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Corinne Grenier.

Le président du jury était Robert Fouchet.

Le jury était composé de Corinne Grenier, Robert Fouchet, Véronique Chanut, Jean-Michel Plane.

Les rapporteurs étaient Véronique Chanut, Jean-Michel Plane.


  • Résumé

    La littérature a souligné à quel point la mobilisation collective des professionnels dans le sens de la performance de leur organisation pose question. En effet, les auteurs sont partagés sur la compatibilité entre engagement envers l’organisation et engagement envers la profession. Cette thèse cherche à comprendre la mobilisation collective des professionnels envers la performance de leur organisation, en interrogeant leur représentation sociale de la performance organisationnelle. Notre étude interroge les enseignants-chercheurs des universités françaises, confrontés depuis plusieurs années à d’importantes réformes, qui ont mis en place un management basé sur la performance. Des logiques managériales ont alors pris place aux cotés des logiques professionnelles pré-existantes. Les résultats révèlent que les enseignants-chercheurs ont une représentation largement partagée de la performance de l’université, mais deux groupes s’opposent : un premier groupe, majoritaire, est favorable au concept de performance, et un deuxième groupe, minoritaire est défavorable. Dès lors, quatre profils de mobilisation collective émergent, révélant ainsi des hybridations identitaires distinctes. Ainsi, l’identité professionnelle des enseignants-chercheurs évolue. Ils s’identifient davantage à leur établissement et intègrent ses besoins. Toutefois, des résultats émergents soulignent que ces quatre profils de mobilisation sont plus ou moins soutenus par une forte mobilisation au service public et que les profils les plus mobilisés ont un besoin fort de reconnaissance organisationnelle

  • Titre traduit

    Professional’s collective mobilization and social representations of the organizational performance : the case of French university’s academics


  • Résumé

    Literature emphasized how much the professional’s collective mobilization towards the performance of their organization is problematic. In fact, the authors have divided opinions about the compatibility between the professional commitment and the organizational commitment. This thesis seeks to understand the professional’s collective mobilization to their organization performance by asking the social representation of the organizational performance. Our study of quantitative and exploratory nature question the academics of the French University who are facing, since previous years, significant reforms which implemented a management approach based on the performance. Therefore, the managerial logics took a place beside the prevailing professional logics. The results reveal that the academics defined the performance of the university as being the scientific publications and the student’s integration into the workplace. In the face of this representation widely shared about the performance of the university, two opposing groups: the first one, the majority group, is favourable to the concept of the performance, and the second one, in the minority, is unfavourable. From then on, four different profiles of collective mobilization emerge from the results, thus, revealing different identity hybridizations. So, the academics’ professional identity evolves. They identify more to their institution and integrate its needs. However, the emerging results stress, on one hand, that these four mobilization profiles are, more and less, supported by a strong Public Service Motivation. On the other hand, the most mobilized profiles need a high organizational support


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Mobilisation collective des professionnels et représentations sociales de la performance organisationnelle : le cas des enseignants-chercheurs dans les universités françaises


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Mobilisation collective des professionnels et représentations sociales de la performance organisationnelle : le cas des enseignants-chercheurs dans les universités françaises
  • Détails : 1 vol. (373 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 314-350
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.