Approche intégrative de la stratégie de conservation du râle des genêts

par Yoan Fourcade

Thèse de doctorat en Biologie de l'environnement, des populations, écologie

Sous la direction de Bruno Le cam.

Thèses en préparation à Angers , dans le cadre de École doctorale Végétal-Environnement-Nutrition-Agro-Alimentaire-Mer (Angers) depuis le 16-12-2010 .


  • Résumé

    Les espèces distribuées sur une large aire de répartition continentale rencontrent des situations socio- économiques et des conditions écologiques très variables qui impactent directement la répartition des menaces et déterminent les actions consacrées à leur conservation. A cette échelle, une approche intégrée de l’étude du fonctionnement des populations peut s’avérer nécessaire pour reconstituer l’ensemble des processus affectant la situation de conservation de l’espèce. Le Râle des genêts, oiseau prairial distribué au sein du Paléarctique en période de reproduction, présente ainsi un statut de conservation très variable lié à l’intensité de l’agriculture. En Europe de l’ouest, l’intensification agricole a conduit à un déclin considérable des populations tandis que l’espèce a été épargnée dans les parties centrales et orientales de sa distribution. Cette thèse vise à apporter des éléments de connaissances pour la conservation de l’espèce via une approche intégrée mettant en œuvre des approches de modélisation de distribution, de génétique des populations, de parasitologie et d’analyses écologiques de sélection d’habitat. Les résultats obtenus ont permis de confirmer la distribution de l’espèce jusqu’alors estimée à dire d’experts. On a également montré que les variations d’intensité agricole au sein de l’Europe semblent favoriser une homogénéisation de la structure génétique ainsi qu’un gradient longitudinal de prévalence en malaria aviaire. Enfin, on a démontré que le Râle des genêts constituait une espèce parapluie d’intérêt modéré pour les passereaux prairiaux en Pays-de-Loire. Ces résultats permettent d’améliorer la compréhension du fonctionnement des populations à différentes échelles, et peuvent ainsi contribuer à la conservation du Râle des genêts.

  • Titre traduit

    An integrative approach to the conservation of the Corncrake


  • Résumé

    Species distributed across a large continental range encounter different socio-economic and ecological situations, which directly impact the distribution of threats and determine the actions for their conservation. At this scale, an integrative approach to the study of populations’ dynamics may be necessary to retrace all processes that affect the conservation status of the species. The Corncrake, a grassland bird distributed across the Palearctic during its reproduction season, exhibits a variable conservation status depending on the intensity of agriculture. In western Europe, agricultural intensification lead to a high decrease of populations while numbers remained stable in the central and eastern parts of its range. This work aims at improving knowledge for the conservation of this species using an integrative approach involving species distribution modelling, population genetics, parasitology and the ecological analysis of habitat selection. Results confirmed the distribution of the species, which was previously estimated through expert knowledge. We also showed that the variations of agricultural intensity in Europe seem to contribute to a homogenisation of genetic structure as well as a longitudinal gradient of avian malaria prevalence. Finally, we demonstrated that the Corncrake is an umbrella species of poor value for the protection of grassland passerines in Pays-de-Loire. These results should provide new insights to the understanding of Corncrake populations and therefore favour the conservation strategy of the species.