L'éducation positive peut-elle contribuer efficacement à la prévention des extrêmismes et des radicalisations violentes ? Du diagnostic socio-clinique à l'expérimentation in situ : évaluations scientifiques de l'impact de nouvelles ressources et méthodes en Evaluation positive sur la prévention des extrêmismes et des radicalisations.

par Alain Ruffion

Projet de thèse en Sciences de l'education

Sous la direction de Seraphin Alava.

Thèses en préparation à Toulouse 2 , dans le cadre de Comportement, Langages, Education, Socialisation, Cognition (CLESCO) , en partenariat avec EFTS - Education, Formation, Travail, Savoirs (UMR-MA 122) (equipe de recherche) depuis le 01-10-2016 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.