Analyse des représentations de la langue anglaise en lien avec les compétences en expression orale en L2 chez des apprenants de BTS

par Marion Normand

Thèse de doctorat en Sciences du langage, mention Didactiques des langues et des cultures

Sous la direction de Laurent Gautier et de Christine Collière-Whiteside.


  • Résumé

    Les jeunes apprenants français de BTS de l’École Nationale d’Industrie Laitière et des Biotechnologies (ENILBio) de Poligny, bien qu’ayant reçu un enseignement de plusieurs années en anglais langue étrangère, éprouvent souvent des difficultés à comprendre, mais surtout à s’exprimer oralement dans cette langue. En tant qu’enseignante, c’est un problème auquel je me heurte quotidiennement sans parvenir à trouver des explications et des solutions.Le but de cette recherche est d’explorer les raisons qui expliquent la gêne souvent ressentie par les étudiants au contact de l’anglais oral qu’ils sont amenés à parler dans le contexte scolaire et extra-scolaire, et de s’interroger sur leurs pratiques (dans la classe et hors de celle-ci) et représentations. Ce travail tente donc de comprendre pourquoi les élèves de BTS ne s’expriment pas, peu ou mal, en mettant en lien leurs expériences de la langue et leurs représentations, et en étudiant leur degré réel de compétence en expression orale.Cette recherche laisse une large place à la parole des élèves, que j’ai mise en évidence au travers de questionnaires et d’entretiens individuels en français. Les résultats qualitatifs et quantitatifs recueillis au cours de ces étapes sont mis en relation avec les données d’une tâche d’expression orale à laquelle les étudiants volontaires ont bien voulu se soumettre.Si l’influence du cadre institutionnel semble jouer un rôle primordial dans la (non) prise de parole des jeunes à l’école et en dehors de ses murs, les liens entre représentations de l’anglais, représentations de soi en tant qu’apprenant de langue et exposition à celle-ci sont plus difficiles à déterminer.Quelles sont alors les perspectives pour aider les apprenants de BTS à améliorer leurs compétences orales ? Ce travail tente d’ouvrir des voies pour répondre à cette question.

  • Titre traduit

    Non défini


  • Résumé

    Although French learners studying at BTS level at the National School of Dairy Industry and Biotechnologies (ENILBio) in Poligny have studied English as a second language for several years, they often have difficulty not only understanding it, but more importantly speaking it. As a teacher, it is a problem I am faced with daily and to which I haven’t been able to find explanations or solutions.The aim of this research is to explore the reasons that explain why students often feel embarrassed when they have to speak the language in and outside school, and to question their own practices and representations. This work aims at understanding why BTS students don’t speak English – or speak it little or badly – by linking their experiences with the language, their representations and their actual speaking skills.This research emphasizes what students have to say about this subject through questionnaires and face-to-face interviews in French. The gathered qualitative and quantitative results are analysed in relation to a speaking task which was carried out by student volunteers.The institutional context plays a crucial part in the fact that students speak English (or not) in and outside school, but the links between the representations of the English language, the students’ representations of themselves as language learners and their exposure to the language remain unclear.What are the prospects to help BTS learners to improve their speaking skills? This research tries to open new ways to answer this question.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

Analyse des représentations de la langue anglaise en lien avec les compétences en expression orale en L2 chez des apprenants de BTS


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : Analyse des représentations de la langue anglaise en lien avec les compétences en expression orale en L2 chez des apprenants de BTS
  • Détails : 1 vol. (371 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 321-341
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.