Fabrication et caractérisation de transistor réalisée à basse température pour l'intégration 3D séquentielle

par Jessy Micout

Thèse de doctorat en Nano electronique et nano technologies

Sous la direction de Gérard Ghibaudo, Perrine Batude et de Quentin Rafhay.

Le président du jury était Francis Balestra.

Les rapporteurs étaient Filadelfo Cristiano, Pascal Masson.


  • Résumé

    La réduction des dimensions des dispositifs MOSFET devient de plus en plus complexe a réalisé, et les nouvelles technologies MOSFET se confrontent à de fortes difficultés. Pour surmonter ce problème, une nouvelle technique, appelée intégration 3D VLSI, est étudiée : remplacer la structure plane conventionnelle par un empilement vertical de transistors.En particulier, l’intégration 3D séquentielle ou CoolCube™ au CEA-Leti permet de profiter pleinement de la troisième dimension en fabriquant séquentiellement les transistors. La réalisation d’une telle intégration apporte une nouvelle contrainte, celle de fabriquer le transistor du dessus avec un budget thermique faible (inférieur à 500°C), afin de préserver les performances du transistor d'en dessous. Puisque ce budget thermique est principalement influencé par l'activation des dopants, plusieurs techniques innovatrices sont actuellement investiguées au CEA-LETI, afin de fabriquer le drain et la source. Dans ce manuscrit, nous utiliserons la recristallisation en phase solide comme mécanisme pour activer les dopants (inférieures à 600 °C). L’objectif de cette thèse est donc de fabriquer et de caractériser des transistors dont l’activation des dopants est réalisée grâce à ce mécanisme, afin d’atteindre des performances similaires à des transistors réalisés avec un budget thermique standard. Ce travail est organisé autour de l’activation des dopants, et en trois chapitres, où chaque chapitre est spécifique à une intégration (« Extension Last »/ « Extension First », « Gate Last »/ « Gate First ») et à une architecture (FDSOI, FINFET) considérées. Ces chapitre permettront, grâce aux caractérisations électriques, morphologiques et aux simulations, de développer un procédé de recristallisation stable à 500°C, à la fois pour les nMOS et les pMOS, et de proposer de nouveaux schémas d’intégrations, afin de réaliser des transistors à faible budget thermique et compatibles avec l’intégration 3D Séquentielle.

  • Titre traduit

    Fabrication and Characterisation of low temperature transistors for 3D integration


  • Résumé

    The down scaling of MOSFET device is becoming harder and the development of future generation of MOSFET technology is facing some strong difficulties. To overcome this issue, the vertical stacking of MOSFET in replacement of the conventional planar structure is currently investigated. This technique, called 3D VLSI integration, attracts a lot of attention, in research and in the industry. Indeed, this sequential stacking of transistor enables to gain in density and performance without reducing transistors dimensions.More specifically, 3D sequential integration or CoolCube™ at CEA-Leti enables to fully benefit of the third dimension by sequentially manufacturing transistors. Implementing such an integration provides the new constraint of manufacturing top transistor with low thermal budget (below 500°C) in order to preserve bottom-transistor performances. As most of the thermal budget is due to the dopant activation, several innovative techniques are currently investigated at CEA-LETI.In this work, solid phase epitaxy regrowth will be used as the mechanism to activate dopants below 600°C. The aim of this thesis is thus to manufacture and to characterize transistors with low-temperature dopant activation, in order to reach the same performance as devices manufactured with standard thermal budget. The work is organized around the dopant activation, and in three chapters, according to each considered integration scheme (Extension Last/ Extension First, Gate Last/ Gate First) and architecture (FDSOI, FINFET). These chapters, assisted by relevant simulations, electrical and morphological characterizations, will enable to develop a new and stable 500°C recrystallization process for both N and P FETs, and to propose new integration schemes in order to manufacture transistors with low thermal budget and compatible with the 3D sequential integration.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.