Recherche et développement d’ingrédients cosmétiques innovants favorisant la réparation cutanée à partir de matières premières naturelles d’origine méditerranéenne

par Hortense Plainfossé

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Xavier Fernandez.

Soutenue le 18-12-2019

à l'Université Côte d'Azur (ComUE) , dans le cadre de École doctorale Sciences fondamentales et appliquées (Nice) , en partenariat avec Université de Nice (1965-2019) (établissement de préparation) , Institut de chimie (Nice, Alpes-Maritimes) (laboratoire) et de Institut de Chimie de Nice (laboratoire) .

Le président du jury était Nicolas Fabre.

Le jury était composé de Nicolas Fabre, Emilie Destandau, Anne Landreau, Stéphane Azoulay.

Les rapporteurs étaient Nicolas Fabre, Emilie Destandau.


  • Résumé

    Le secteur cosmétique est gouverné par les demandes des consommateurs en quête de produits naturels à l’efficacité démontrée, auxquelles les formulateurs répondent en y intégrant des actifs naturels et éco-conçus. Ces travaux de thèse portent sur le développement de tels actifs cosmétiques innovants favorisant la réparation cutanée à partir de matières premières naturelles d’origine méditerranéenne. Les activités biologiques d’une centaine d’extraits naturels obtenus à partir de 77 matières végétales ont été évaluées à l’aide de tests in vitro (activités antioxydantes, anti-inflammatoires et anti-âge -activités anti-hyaluronidase, anti-collagénase et anti-élastase-). Un total de 28 matières premières végétales se sont avérées particulièrement intéressantes en termes d’activités biologiques parmi lesquelles trois ont été sélectionnées pour la poursuite de cette étude. La germandrée lisse (Teucrium lucidum L.) a été choisie car il s’agit d’une plante endémique de la région méditerranéenne très peu étudiée. Le chêne pubescent (Quercus pubescens Willd.) et le prunier de Brignoles (Prunus domestica L.) ont été sélectionnés car il s’agit de co-produits de l’agriculture régionale, qu’il est par conséquent très intéressant de valoriser. Cette étude a porté principalement sur la caractérisation phytochimique d’extraits de germandrée lisse obtenus par macération des parties aériennes, et favorisant la réparation cutanée. Huit composés principaux ont été isolés puis identifiés par RMN ; seuls trois d’entre eux avaient déjà été décrits dans le genre Teucrium. Cinq autres composés qui n’avaient pas été décrits précédemment dans T. lucidum ont également été caractérisés. Cette étude a aussi permis de mettre en place une méthodologie de développement d’ingrédients cosmétiques naturels liquides et solides, de l’approvisionnement en matière première végétale, jusqu’à leur intégration dans un produit cosmétique fini. Cette méthodologie a été mise en place à travers l’étude des deux co-produits sélectionnés lors du criblage, à savoir le chêne pubescent et le prunier de Brignoles, et a permis d’identifier les étapes à adapter d’une matière première à l’autre, selon sa composition phytochimique.

  • Titre traduit

    Research and development of innovative cosmetic ingredients promoting wound healing based on Mediterranean plant materials


  • Résumé

    The cosmetic industry is governed by consumers’ expectations for natural products with proven efficacy, to which formulators reply by the integration of natural and eco-designed actives in those products. This PhD work focussed on the development of such innovative cosmetic actives favouring wound healing from Mediterranean plant materials. The biological activities of a hundred natural extracts from 77 raw materials were screened using in vitro assays (antioxidant, anti-inflammatory and anti-age -anti-hyaluronidase, anti-collagenase and anti-elastase activities-activities). Among them, a total of 28 plants turned out to be especially interesting, and three were selected in this work frame. The germander (Teucrium lucidum L.) was selected because its Mediterranean endemicity, and as its phytochemistry was only cursorily studied. The downy oak (Quercus pubescens Willd.) and the Brignoles plum tree (Prunus domestica L.) were selected because they are regional agricultural by-products, which are therefore very interesting to valorise. This study focussed on the phytochemical characterization of germander extracts obtained by maceration of aerial parts of germander and promote wound healing. Eight main compounds were isolated and identified by NMR; only three of them were previously described in the Teucrium gender. Further five compounds were also characterized; none of them has previously been described in T. lucidum. Furthermore, the study consisted in the design of the methodology of development of liquid and solid natural cosmetic ingredients, from the supply of raw materials to the ingredients’ integration in finished cosmetic products. This methodology was illustrated by the study of the two agricultural by-products selected beforehand, namely the downy oak and the Brignoles plum tree. It allowed to identify the steps to adapt to each plant material according to its phytochemical composition.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Côte d'Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.