L'analyse des besoins langagiers en espagnol sur objectifs spécifiques : le cas des formations françaises d'ingénieurs

par Marcelo Tano

Thèse de doctorat en Langues, littératures et civilisations romanes : Espagnol

Sous la direction de Mercè Pujol Berché.

Soutenue le 30-11-2017

à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, spectacles (Nanterre) , en partenariat avec Études romanes (Nanterre) (équipe de recherche) .


  • Résumé

    Cette thèse pluridisciplinaire clarifie la situation de la langue espagnole dans les formations françaises d’ingénieurs. À partir du moment où la formation poursuit des objectifs spécifiques, la question de la méthodologie d’enseignement-apprentissage la mieux adaptée doit être posée. Cette problématique centrale exigeait la consultation des acteurs impliqués dans le processus afin de connaître leurs besoins langagiers réels. Si beaucoup a déjà été dit sur ce genre d’analyse, il manquait pourtant des indications sur les variables pertinentes pour passer au crible les exigences de ce public cible. En faisant dialoguer cadres théoriques et expériences de terrain, deux modèles ad hoc d’instruments d’enquête, de type quantitatif et qualitatif, à destination des ingénieurs et des élèves-ingénieurs ont été proposés et testés. Les résultats obtenus montrent que les avis convergent sur un nombre considérable de points et, notamment, sur la manière la plus appropriée pour enseigner et apprendre l’espagnol. La méthode préconisée doit être active et viser les aspects pragmatiques de la langue à partir d’un travail en équipe, privilégiant la collaboration entre pairs, dans une perspective communicative et actionnelle priorisant les tâches d’expression et d’interaction basées sur une approche « projet ». L’analyse des implications didactiques de cette demande conjointe permet de conclure qu’elle peut être satisfaite en adoptant la démarche de l’« apprentissage par problèmes ». Un protocole de déroulement de cette approche innovante, accompagné d’un exemple d’application dans un cours d’espagnol spécialisé pour ingénieurs, est présenté dans le but de transférer les avancées scientifiques de nature à renouveler la pédagogie universitaire.

  • Titre traduit

    The analysis of language needs in Spanish for specific purposes : the case of the French training of engineers


  • Résumé

    This multidisciplinary thesis clarifies the situation of the Spanish language in French engineering courses. Once language training has to meet specific objectives, the question of the most appropriate teaching-learning methodology must be asked. This central issue required consultation with the actors involved in the process in order to know their real language needs. While much has already been said about this kind of analysis, there is a lack of information on the relevant variables to sift through the requirements of this target audience. By bringing together theoretical frameworks and field experiments, two ad hoc models of survey instruments, both quantitative and qualitative, were proposed and tested for engineers and student engineers. The results show that opinions converge on a considerable number of points and, in particular, on the most appropriate way to teach and learn Spanish. The recommended method must be active and aim at the pragmatic aspects of the language, based on teamwork, favoring peer collaboration, in a communicative and action-oriented perspective, prioritizing “project” based expression and interaction tasks. The analysis of the didactic implications of this joint application leads to the conclusion that it can be satisfied by adopting the "problem-based learning" method. A protocol for the implementation of this innovative approach, accompanied by an example of application in a specialized Spanish course for engineers, is presented with the aim of transferring scientific advances likely to renew university pedagogy.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.