Employee behavior as an image of CSR : analysing through the lens of individualism - collectivism

par Hina Mahboob Yasin

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Emmanuelle Reynaud.

Le président du jury était Serge Baile.

Le jury était composé de Emmanuelle Reynaud, Serge Baile, Jean-Marie Courrent, Samuel Mercier.

Les rapporteurs étaient Jean-Marie Courrent, Samuel Mercier.


  • Résumé

    Durant des siècles, la religion a été considérée comme une entité extrêmement influente. Lentement et progressivement, les gouvernements ont pris la relève et gagné en puissance. De nos jours, quelques grandes entreprises prennent le relais (Cohen, 1988). Cependant, la recherche montre que les entreprises qui ne gèrent pas leur pouvoir de manière socialement responsable sont sanctionnées par la société (Davis, 1973). Pour cette raison, les PDG sont amenés à faire un usage intelligent et productif de leurs ressources, par le biais de la responsabilité sociale. La RSE est un phénomène important par le moyen duquel les employés acquièrent, par identification à l'entreprise, une identité sociale. Cette identification génère elle-même des comportements de citoyenneté organisationnelle (OCB). Il est nécessaire de procéder à une étude approfondie de ces comportements influencés par la RSE, en tenant compte de l'approche psychologique individualiste ou collectiviste de l'employé. Nous présentons ici un modèle optimal, testé empiriquement. Les résultats de cette recherche suggèrent aux entreprises d'utiliser intelligemment leurs activités opérationnelles pour répondre à un large éventail de besoins.


  • Résumé

    Ages ago, religion was an entity which was deemed as influentially powerful. Slowly and gradually, governments became the entities even with greater power to influence the circumstances. And now, some big corporations have taken over that power (Cohen, 1988) . Nevertheless, when power comes, along lingers responsibility. Research shows that businesses which do not handle their power in socially responsible manner, the society deprives it of that power (Davis, 1973). For this reason, CEO's now make intelligent use of their resources in order to be productive as well as socially responsible, in short they exhibit Corporate Social Responsibility (CSR). CSR is such a powerful phenomenon which enables an employee to derive his/her social identity by identifying with the firm. Employees view their self as a depiction of their firm, when their firm behaves in a socially responsible manner. This resulting identification tends to generate organizational citizenship behavior (OCB). A need resides to conduct an deep study of employee behavior influenced by CSR while considering the individualist or collectivist psychological approach of the employee. This research plays its role in configuring the resulting behavioral patterns generated from the considerate behavior of the firm. We bring forward an optimal model, which is empirically tested. The findings support this research suggesting firms to cleverly utilize its operational activities to meet a broader range of needs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 rec. (322 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 259-302

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 3297
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.