Évaluation qualitative des traitements endodontiques réalisés au CHU de Clermont-Ferrand

par Iyad Alsaleh

Thèse de doctorat en Odontologie

Sous la direction de Martine Hennequin.

Soutenue le 11-06-2012

à Clermont-Ferrand 1 , dans le cadre de École doctorale des sciences de la vie, santé, agronomie, environnement (Clermont-Ferrand) , en partenariat avec Groupe d'études sur les déficiences, incapacités et désavantages en santé orale (équipe de recherche) et de CROC (laboratoire) .

Le jury était composé de Fabienne Pérez, Lucas Van Der Sluis, Dominique Roux, Etienne Deveaux.

Les rapporteurs étaient Fabienne Pérez, Lucas Van Der Sluis.


  • Résumé

    Depuis plusieurs années, la Haute Autorité de Santé favorise la diffusion des démarches d'évaluation des pratiques des professionnels de santé. L'idée est de faire progresser la qualité et la sécurité des traitements endodontiques réalisés dans un Centre de Soins et de traitements dentaires en analysant le résultat des traitements réalisés par rapport à des recommandations de bonnes pratiques, puis en mettant en oeuvre des actions d'amélioration. L'évaluation du traitement endodontique a fait l'objet de nombreuses études publiées au cours de ces dernières années. Les résultats hétérogènes rapportés reflètent des différences considérables entre les études concernant notamment l'échantillonnage (type et nombre de dents composant l'échantillon, sélection des cas cliniques), le traitement (procédures, techniques, restauration), et la méthodologie utilisée (conception de l'étude, interprétation radiographique, période de suivi, analyses, mesures des résultats, et critères de succès/échec. Ce travail vise à définir les critères de qualité d'un traitement endodontique afin d'évaluer si les traitements endodontiques réalisés dans le service d'odontologie du CHU de Clermont satisfont ces critères. Une revue de la littérature permet d'établir que 3 critères relevés sur les radiographies postopératoires permettent de décrire le résultat du traitement endodontique. La longueur de l'obturation, sa densité et le fait que l'ensemble du réseau canalaire est concerné par le traitement peuvent être associés en un indicateur mixte qui reflète avant tout le résultat de la phase instrumentale de la procédure. Dans une deuxième partie, cet indicateur composite a été utilisé dans une étude rétrospective des traitements endodontiques réalisés par les étudiants de 4ème et 5ème année au CHU de Clermont-Ferrand. Les critères de qualité technique des traitements impliquaient : 1°) que la limite de l'obturation soit située dans les 2 mm apicaux (pour toutes les racines) ; 2°) que l'image de l'obturation reflète soit dense, homogène et n'incluant pas de vides ; 3°) que tous les canaux visibles et/ou attendus soient obturés. Cette étude rapporte un taux de succès de 58%, valeur relativement haute, par rapport aux études similaires qui varient de 26 % à 57%. Ce pourcentage est dépendant du type de dent, de son état pulpaire, mais ne dépend pas ni de l'expérience de l'étudiant, ni de l'état périapicale. Cet indicateur a également été utilisé dans une deuxième étude qui est la première à fournir des données qualitatives et quantitatives sur les traitements endodontiques réalisés sous anesthésie générale. La qualité technique des traitements sous anesthésie générale est équivalente à celle qui est acceptée par des critères académiques dans les services hospitalo-universitaires. Cette première analyse encourage la réalisation de soins endodontiques sous anesthésie générale et fait la promotion des indications d'anesthésie générale chez l'adulte à des fins de soins dentaires conservateurs. Le pourcentage de traitements endodontiques réalisés dans le respect des recommandations professionnelles de la HAS et satisfaisant les standards académiques des traitements endodontiques constitue un indicateur de qualité des soins. Les deux études qui supportent cette thèse révèlent que les valeurs de cet indicateur pourraient être améliorées.

  • Titre traduit

    Qualitative assessment of endodontic treatment performed at the University Hospital of Clermont-Ferrand


  • Résumé

    No abstract available


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Clermont-Ferrand).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.