L'intégration des nouvelles recrues dans l'entreprise : le cas des activités de service au Maroc

par Abdellatif Tahir

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Bruno Sire.

Soutenue le 11-06-2011

à Toulouse 1, dans le cadre de École doctorale Sciences de Gestion (Toulouse, Haute-Garonne), en partenariat avec Centre de Recherche en Management (équipe de recherche) .


  • Résumé

    L’intégration dans l’organisation est une phase déterminante pour les nouvelles recrues. Processus d’apprentissage des ficelles d’un emploi, la socialisation organisationnelle est d’abord considérée comme un instant de contrôle de ses salariés par l’organisation (Van Mannen, 1971). Le rôle actif de l’individu est ensuite reconnu. Il prend la forme d’activités cognitives (Louis, 1980) et de comportements de recherche d’information (Morrison, 1993 ; Ashforth et Saks, 1996). Dans les sociétés de service qui connaissent un fort turnover, il est essentiel que le personnel travaillant au contact de la clientèle, représentant de son organisation, soit socialisé rapidement pour assurer une bonne qualité de service.La thèse explore les tactiques individuelles d’intégration efficaces des nouvelles recrues dans la restauration rapide et la grande distribution. Deux études qualitatives (transversale puis longitudinale) permettent d’identifier sept tactiques individuelles d’intégration et d’analyser leur évolution au cours des trois mois dans l’organisation. Le modèle de recherche révèle que le rôle actif des nouvelles recrues au cours de la socialisation organisationnelle améliore leur performance à travers l’effet médiateur des domaines de socialisation, résultats directs de ce processus. En revanche, les procédures organisationnelles de socialisation n’ont pas l’effet modérateur sur la relation entre les tactiques mises en œuvre par les nouvelles recrues et les domaines. L’apport principal de cette recherche est la présentation d’une approche de la socialisation à travers la dialectique individu /groupe social.

  • Titre traduit

    The new recruits integration in the organization : the case of service activities in Morocco


  • Résumé

    Organizational integration is a determinant phase for new recruits. Defined as the process of learning the ropes of new job, organizational socialization was first considered an instrument of control over individuals (Van Mannen and Shein, 1979). Later, the proactive role of new recruits, through cognitive (Louis, 1980) and information seeking activities (Morrison, 1993; Ashforth and Saks, 1996), was recognized. In service firms where turnover is high, it is important that customer contact workers, representing their organization, be quickly socialized to insure a good quality of service.Individual integration efficient tactics of new recruits is explored in the retailing industry end fast-food operations. Seven individual integration tactics and their evolution over the first three months in the organization were analyzed through a transversal and a longitudinal qualitative study. The research model revealed that new recruits proactivity during the socialization process increased work performance through the mediating socialization domains, which are direct socialization. Organizational socialization tactics had no moderating effect on the relation between individual integration tactics and socialization domains. The main contribution of this research is a presentation of the socialization literature through the individual/social group dialectic.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.