Mise au point d’un vecteur adénoviral de type « helper-dependent » basé sur l’adénovirus CELO exprimant 4 gènes du virus de la maladie de Marek

par Claire Barra

Thèse de doctorat en Vie - Agronomie - Santé

Sous la direction de Jacques Mallard et de Patrick Langlois.

Soutenue en 2008

à Rennes, ENSA .


  • Résumé

    Depluis plusieurs années notre laboratoire développe des adénovirus recombinants basés sur le CELO (Chicken Embryo Lethal Orphan), un aviadénovirus ne provoquant pas de pathologies chez le poulet. Les vecteurs adénoviraux présentent de nombreux avantages qui ont permis leur développement dans le domaine de la thérapie génique mais également dans des stratégies vaccinales. Les adénovirus de type « helper-dependent » ou « guflesss » sont des vecteurs délétés de la quasi-totalité du génome adénoviral à l’exception des ITR (Inverted terminal repeat) et de la séquence d’encapsidation. Ces vecteurs nécessitent donc l’apport en trans par un vecteur assistant (helper) des gènes nécessaires à la réplication de leur génome et à leur encapsidation. Le but de cette thèse était de développer un vecteur de type « helper-dependent » basé sur l’édénovirus CELO, et ceci dans une perspective vaccinale. Dans cette démarche nous avons construit un vecteur de ce type porteur de 4 gènes du virus de la maladie de Marek (MDV) susceptibles de produire des capsides vides de MDV. Dans un premier temps nous avons mis au point les outils nécessaires à la production d’un tel vecteur en nous intéressant à la localisation de la séquence d’encapsidation du CELO et développant le virus assistant. Dans un deuxième temps, le vecteur de type « helperdependent » a été construit. Enfin, la faisabilité de ce système « helper-dependent » basé sur le CELO a été testée in vitro et discutée.


  • Résumé

    Since several years, our laboratory has developed recombinant adenoviruses based on CELO (Chicken Embryo Lethal Orphan), an aviadenovirus that do not induce pathology on chicken. Adenoviral vectors show numerous advantages that had allowed their development in the field of gene therapy and in vaccine strategies. Helper-dependent or gutless adenoviruses are vectors deleted for almost the entire adenoviral genome except for ITR (Inverted terminal repeat) and the packaging signal. Those vectors require a helper vector that provides in trans the genes necessary for the replication of their genome and their packaging. The aim of this work was to develop a helper dependent adenoviral vector based on adenovirus CELO for vaccinal purposes. In this approach, we constructed a vector of this type bearing 4 genes of Marek disease virus (MDV), which are liable to produce empty capsids of MDV. First tools necessary for production of this vector were elaborated with a special interest in the localization of the packaging signal of CELO and the development of the helper virus. Then, the helper dependent vector was constructed. Finally, the feasibility of this helperdependent system based on CELO has been tested in vitro and has been discussed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (195 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.np.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 50
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.