L'influence de la Commission européenne sur le développement des ressources humaines dans les petites et moyennes entreprises : une comparaison France-Allemagne

par Uta Sprenger

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Frank Bournois.

Soutenue en 2002

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Cette thèse cherche à dévoiler l'influence de la Commission européenne sur le développement de l'emploi et des compétences professionnelles des travailleurs à travers les programmes communautaires cofinancés par le Fonds social européen (FSE) entre 1994 et 1999. Privilégiant une approche constructiviste, l'auteur étudie la mise en oeuvre des programmes ADAPT, "Objectif 4" et PME (en partie) au niveau national et met en évidence les normes et les règles culturelles qui inspirent les comportements et les pratiques. En se concentrant sur la France et l'Allemagne, les deux Etats membres les mieux dotés en financement FSE (en terme d'enveloppe globale), les interdépendances entre les acteurs clés (autorité publiques nationales et régionales, partenaires sociaux, organismes intermédiaires, organismes de formation) et les entreprises (dirigeants et salariés) sont analysées. Cette recherche commparative s'appuie sur les enquêtes menées par les évaluateurs nationaux de programmes entre 1997 et 2000 auprès de gestionnaires de programmes, des promoteurs de projet, des chefs d'entreprises et des salariés d'une part et sur quatre études de cas dont deux en France et deux en Allemagne d'autre part. L'auteur montre que les facteurs influençant l'utilisation du Fonds social européen divergent à des niveaux différents, mais que l'impact à moyen et à long terme des actions mises en oeuvre en faveur des dirigeants et des salariés de petites et moyennes entreprises convergent. Cette thèse conclue par des propositions concrètes à l'attention de la Commission européenne et des acteurs clés de la formation professionnelle continue au niveau national.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 426 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 378-402

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.