Contribution à l'étude d'un procédé de production en continu d'acide L-aspartique par cellules de pseudomonas putida immobilisées

par Sami Maalej

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées, psychologie

Sous la direction de Jean-Michel Lebeault.

Soutenue en 1986

à Compiègne .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La mise en œuvre des cellules de pseudomonas putida à haute activité aspartasique pour la production d'acide L-aspartique à partir de fumarate d'ammonium permet d’atteindre de fortes concentrations en produit. L'immobilisation de ces biocatalyseurs permet une très nette stabilisation de l'activité catalytique et une utilisation en réacteur à flux continu. Les performances du réacteur sont contrôlées par les résistances diffusionnelles externes. Le modèle proposé permet une meilleure optimisation du procédé et éventuellement son automatisation

  • Titre traduit

    Study of a continuous-flow L-aspartic acid production process using immobilised pseudomonas putida cells


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 131 P.
  • Annexes : 148 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1986 MAA 244
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.