Trace d'existence et énigme de la présence. Du photographique à l'oeuvre dans l'écriture de Patrick Modiano.

par Elise Wiener

Projet de thèse en Sciences du littéraire


Sous la direction de Jean-Marie Schaeffer.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 16-12-2009 .


  • Résumé

    Écriture de la trace, de l’ombre et du silence, tissant présence et absence, inscription et retrait, être et non-être, l’œuvre de Patrick Modiano est tramée par le photographique. Très présente, la photographie y constitue un topos à part entière, sous la forme de documents de premier ordre, faisant évoluer le cheminement des protagonistes au sein de diverses enquêtes destinées à éclairer les dernières traces d'un être disparu ou un souvenir oublié. Plus encore, la photographie constitue une figure conceptuelle essentielle dans le déploiement de la toile narrative. Les conditions d'évocation du passé et la mise en relation avec le réel possèdent un caractère éminemment photographique. Les différentes caractéristiques paradoxales du processus photographique nourrissent les inventions formelles de l'auteur qui ainsi, crée une poétique de la mémoire. Plutôt que de chercher à retrouver le passé, il préfère l'envisager depuis ce qui signe sa disparition. À l’image des sables mouvants, du vide qui sous-tend la mémoire, la remémoration s’inscrit au cœur de la narration. Arrachant au néant les traces d’individus anonymes auxquels il redonne la singularité d’un sujet en devenir, Patrick Modiano tisse une pensée sur l’existence. L'écriture se construit comme la recherche de fils invisibles permettant de nouer entre eux les détails disparates d’une vie, pour en transmettre ses contours afin que depuis la matière sombre de l'oubli, quelques poussières d'étoiles puissent scintiller.

  • Titre traduit

    Traces of existence and enigma of presence. Photography in patrick modiano's writing.


  • Résumé

    Photography is a major topic in Patrick Modiano’s writing, it mingles together presence and absence, inscription and withdrawal, Being and non-Being. In many of his novels, photographs are documents that help the character to evolve in his quest to find the tracks of a missing relative or a forgotten memory. Futhermore, photography is a conceptual model in the narrative : the author examines the past and explores reality in a way that has a lot to do with the paradoxal characteristics that defines photography. The narrative construction does neither bring back the past nor those who disappeared, but instead builds up a poetic of memory that brings up the context of his disappearance. Digging for fragments and traces of anonymous persons, Modiano's narrative gives them back their subjectivity and their dignity, constructing thus a philosophical thought on existence. The story progresses recollecting disparate details build up together to enlight dust of stars that shimmers from the dark matter of the memory.