Stabilité Interfaciale en écoulements multicouches. Application à l'élaboration de matériaux à fonctionnalités avancées

par Houssine Hilali

Projet de thèse en MEP : Mécanique des fluides Energétique, Procédés

Sous la direction de Nadia El kissi et de Said Aniss.

Thèses en préparation à l'Université Grenoble Alpes en cotutelle avec FACULTE DE SCIENCES UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA , dans le cadre de École doctorale Ingénierie - matériaux mécanique énergétique environnement procédés production , en partenariat avec Laboratoire Rhéologie et Procédés (laboratoire) depuis le 01-10-2021 .


  • Résumé

    Il s'agit d'étudier la stabilité interfaciale en écoulements multicouches en lien avec les propriétés rhéologiques des matériaux. Un banc expérimental développé au LRP sera instrumenté et optimisé permettant de conduire des analyses de stabilité linéaire et non linéaire, l'écoulement étant perturbé à différentes fréquences. L'objectif, est l'élaboration de matériaux à propriétés avancée, en ce sens que la superposition des couches permet de conférer au multicouche des propriétés spécifiques que chaque couche prise individuellement ne permet pas d'atteindre. Les retombées pourront concerner les domaines du packaging et de l'emballage notamment. Ce travail se fait dans le cadre d'une collaboration avec l'Université Hassan 2 de Casablanca au Maroc et est soutenu par le CNRS dans le cadre de l'AAP Toubkal 2020.

  • Titre traduit

    Interfacial stability in multilayer flows. Application to the development of materials with advanced functionalities


  • Résumé

    The aim is to study the interfacial stability in multilayer flows in relation to the rheological properties of materials. An experimental bench developed at LRP will be instrumented and optimized to conduct linear and non-linear stability analyzes, the flow being disturbed at different frequencies. The objective is the development of materials with advanced properties, in the sense that the superposition of the layers allows to give the multilayer specific properties that each layer taken individually cannot achieve. The fallout may concern the areas of packaging and packaging in particular. This work is done as part of a collaboration with the Hassan 2 University of Casablanca in Morocco and is supported by the CNRS as part of the AAP Toubkal 2020.