MODELISATION ET ANALYSE POUR ORGANISER, PILOTER ET OPTIMISER LA PHASE COMMISSIONING D'UNE INSTALLATION NUCLEAIRE

par Alan Gaignebet

Projet de thèse en SYAM - Systèmes Automatiques et Micro-Électroniques

Sous la direction de Vincent Chapurlat et de Gregory Zacharewicz.

Thèses en préparation à l'IMT Mines Alès , dans le cadre de École Doctorale Information, Structures, Systèmes , en partenariat avec LSR - Laboratoire des Sciences des Risques (laboratoire) et de ISOAR - Ingénierie des systèmes et des organisations pour les activités à risques (equipe de recherche) depuis le 04-11-2019 .


  • Résumé

    Le commissioning est une démarche globale et transversale qui vise à valider la performance, la sûreté et la sécurité d'un ouvrage et de ses sous-systèmes afin d'en assurer le fonctionnement optimal avant sa mise en service. Il débouche donc sur la qualification opérationnelle i.e. l'acceptation par le client mais aussi par toutes les autres parties prenantes de l'ouvrage tel qu'il a été implémenté, installé, configuré et paramétré. L'objectif de cette thèse est donc de développer un cadre d'architecture pour sécuriser et optimiser le déroulement de la phase de commissioning, fondé sur les principes et les concepts de l'ingénierie système basée sur les modèles appliqué au Commissioning en tenant compte des spécificités propres à l'industrie nucléaire, notamment les contraintes, régulations et bonnes pratiques du domaine nucléaire issues des standards externes (AIEA, WANO, etc.) ou internes (doctrine qualité ASSYSTEM). Elle vise aussi à promouvoir, auprès des acteurs métier impliqués durant le commissioning, la mise en œuvre et l'usage régulier de la modélisation, de l'analyse, plus généralement de mécanismes de transformation et de navigation pour le partage et la traçabilité de modèles, données, informations et connaissances propres aux activités de commissioning.

  • Titre traduit

    MODELING AND ANALYSIS TO ORGANIZE, PILOT AND OPTIMIZE THE COMMISSIONING PHASE OF A NUCLEAR FACILITY


  • Résumé

    Commissioning is a global and transversal approach that aims to validate the performance, safety and security of a structure and its subsystems in order to ensure optimal operation before exploitation. It therefore leads to the operational qualification i.e. acceptance by the customer but also by all other stakeholders of the work as it has been implemented, installed, configured and configured. The aim of this thesis is therefore to develop an architecture framework to secure and optimize the commissioning phase, based on the principles and concepts of model-based system engineering applied to Commissioning, taking into account the specificities of nuclear industry, particularly the constraints, regulations and good practices (ReTEX) in the nuclear field from external standards (IAEA, WANO, etc.) or internal standards (quality doctrine ASSYSTEM). It also aims to promote the implementation and regular use of modeling, analysis and, more generally, transformation and navigation mechanisms for the sharing and traceability of models, with the business stakeholders involved during commissioning, of data, information and knowledge specific to commissioning activities.