L’ennui en classe des élèves en lycée professionnel : le connaître pour le reconnaître. : enjeux de son appréhension par les enseignants de lycée professionnel.

par Karine Gaujour

Projet de thèse en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Sondess Ben Abid Zarrouk.


  • Résumé

    Alors que les chercheurs s’intéressent à l’ennui, l’ennui scolaire, en tant qu’émotion négative, n’est étudié que depuis quelques années et n’apparaît dans les publications que très récemment. La recherche a cependant démontré d’une part, son influence et sa contribution au désengagement scolaire des élèves (Blaya, 2010 ; Raveaud, 2011 ; Todman, 2013) et d’autre part, que la connaissance et la maîtrise des émotions facilitent les apprentissages (Blankson et al., 2013 ; Ferrier, 2014). Weinerman et Kenner (2016) estiment d'ailleurs que les enseignants devraient avoir une compréhension plus fine du concept d’ennui dans le milieu éducatif. L’ennui en classe des lycéens professionnels (LP) semble être un chantier particulièrement déserté par la recherche alors que les résultats des études : - évoquent un effet de l’ennui sur le désengagement scolaire, - constatent que le désengagement est intégré au processus de décrochage scolaire (Fortin et al., 2004 ; Thibert, 2013), - soulignent que les lycéens de LP sont plus absents en classe que les élèves de lycée général et technologique (LEGT) et « décrochent » davantage (DEPP, 2013 ; Kornig et al. ; 2019). L’ennui affecte plus de 70 % des élèves identifiés comme à risque de décrochage scolaire (Blaya, 2012). Ils évoquent l’ennui en classe comme principal motif de leur absentéisme ou de leur manque d’intérêt. Mais l’ennui en classe est-il perçu de la même façon lorsqu’on est lycéen en LEGT et lycéen en LP ? Quelles ressemblances ? Quelles divergences ? Répondre à ce questionnement nous permettra de découvrir si les élèves de lycée d’enseignement professionnel (LP) ont un vécu de l’ennui en classe différent de celui des lycées d’enseignement général et technologique (LEGT) et à en mettre à nu ses caractéristiques. Bien que la recherche ait démontré l’influence de l’ennui en classe et sa contribution au désengagement scolaire des élèves, les enseignants de LP accordent-ils de l’importance à cette émotion ? Comment appréhendent-ils l’ennui en classe de leurs élèves ? Il s’agira de vérifier si la prise en compte de l’ennui en classe par les enseignants de LP influence ou non l’engagement scolaire des élèves.


  • Pas de résumé disponible.