Produire et travailler la peau au Solutréen récent : regards croisés sur un artisanat invisible. Approches fonctionnelles de la chaîne opératoire et des comportements techniques

par Natacha Caurette

Projet de thèse en Archeologie, ethnologie, prehistoire

Sous la direction de Boris Valentin et de Sylvie Beyries.

Thèses en préparation à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Archéologie (Paris) , en partenariat avec TEMPS : Technologie et ethnologie des mondes préhistoriques (UMR 8068) (equipe de recherche) depuis le 22-10-2018 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.