Polarisation du marché du travail.

par Elliot Moiteaux

Projet de thèse en Sciences économiques - EM2PSI

Sous la direction de Thepthida Sopraseuth et de Paul Maarek.

Thèses en préparation à Cergy-Pontoise , dans le cadre de ED EM2PSI - Économie, Management, Mathématiques, Physique et Sciences Informatiques , en partenariat avec THEMA -Théorie économique, modélisation et applications (laboratoire) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    La polarisation est un phénomène que l'on observe depuis le début des années 80: il y a eu une baisse de la demande pour les emplois routiniers, correspondant au milieu de la distribution des salaires, ainsi qu'une hausse de la demande pour les emplois manuels et abstraits, correspondant aux extrémités de la distribution des salaires. Un des objectifs principaux de ce projet de thèse est d'étudier l'impact, s'il existe, des institutions du marché du travail sur la forme que prend la polarisation en Europe. De plus, j'aimerai étudier l'évolution de la demande pour les travailleurs non-qualifiés et peu qualifiés, afin de savoir si la polarisation a crée un "skill-mismatch" entre l'offre de travail et la demande de travail. Enfin, je souhaiterai étudier l'impact de la polarisation sur la qualité des emplois crées.

  • Titre traduit

    Polarization of the labor market.


  • Résumé

    Polarization of the labor market has been observed since the 80's: there was a decrease in the demand for routine jobs, which corresponds to the middle of the wage distribution, and in the meantime, an increase in the demand for manual and abstract jobs, which are located at the extremities of the wage distribution. One of the main objectives of this thesis project is to study the impact, if it exists, of the labor market institutions on the polarization phenomenon. Moreover, I would like to study the evolution of the demand for low-skilled and medium-skilled workers, in order to check if polarization created a skill-mismatch between labor-demand and labor-supply. Finally, I will study the impact of polarization on job quality.