Rupture de fluence et perturbation de la mémoire prospective : mécanique des injonctions digitales

par Guillaume Wallez

Projet de thèse en PSYCHOLOGIE spécialité Psychologie cognitive

Sous la direction de Denis Brouillet et de Gérard Dray.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement , en partenariat avec EPSYLON - Dynamique des capacités humaines et des conduites de santé (laboratoire) depuis le 03-09-2018 .


  • Résumé

    Au regard de l'accroissement du nombre de TIC dans le quotidien de l'humanité, il est important de s'interroger sur les effets réels à court et long termes de l'usage de ces outils virtuels, qu'ils soient professionnels ou grand public, au design de plus en plus incitatif et persuasif. Nous pourrons alors répondre à cette question : comment une simple notification sur un écran peut entrainer la rupture de la fluence du déroulement d'une action ? Pour ce faire, nous étudierons particulièrement le mécanisme de la mémoire prospective. Cette mémoire est celle de nos intentions futures. Elle participe grandement à la préparation et au déroulement des actions : avoir l'intention de réaliser une action revient à anticiper l'enchaînement des tâches qui la composent. La mémoire prospective enregistre en quelque sorte le schéma d'une répétition générale de l'action à mener. Ce schéma sera restitué en temps voulus, au moment de l'exécution de l'action. En conséquence, la fluence (au sens de fluidité et d'aisance à anticiper les ruptures de flux) de l'action dépend de la qualité des informations mémorisées : plus la mémoire prospective est exploitée, plus la préparation de l'action est détaillée et plus l'exécution est guidée. Les analyses seront menées de manière à déterminer la temporalité de l'action et les étapes clés de la rupture de fluence. Ainsi, nous pourrons comprendre qui de l'interruption ou de la reprise de l'action initiale est le plus vecteur de risques de perte d'informations ou de difficultés. Nous pourrons aussi évaluer comment la planification d'une action peut en faciliter ou non son exécution, en analysant la construction de nos intentions et l'utilisation de la mémoire prospective.

  • Titre traduit

    Break of fluence and prospective memory perturbation: mechanical of digital injunctions


  • Résumé

    In view of the increasing number of ICTs in the daily life of humanity, it is important to question the real effects in the short and long term of the use of these virtual tools, whether they are professional or mainstream, with more and more incentive and persuasive design. Then, ne can answer this question: how a simple notification on a screen can cause the breaking of the fluence and the course of an action? To do this, we will particularly study the mechanism of prospective memory. This memory is that of our future intentions. She participates substantially in the preparation of the actions: to intend to carry out an action is to anticipate the sequence of the tasks which compose it. The prospective memory somehow registers the pattern of a general rehearsal of the action to be taken. This scheme will be returned in due time, at the time of the execution of the action. Consequently, the fluence (in the sense of fluidity and ease of anticipating the flow breaks) of the action depends on the quality of the stored information: the more the prospective memory is exploited, the more the preparation of the action is detailed and the more the execution is guided. The analyzes will be conducted to determine the temporality of the action and the key steps of the fluence break. Thus, we can understand who of the interruption or the resumption of the initial action is the most vector of risks of loss of information or difficulties. We will also be able to evaluate how planning an action may or may not facilitate its execution, by analyzing the construction of our intentions and the use of prospective memory.