Les religieuses à l'écriture. Entre espace et émotion dans le roman épistolaire français et italien

par Ursula Winter

Projet de thèse en Littérature comparée

Sous la direction de Sylviane Leoni et de Barbara Kuhn.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté en cotutelle avec l'Université catholique de Eichstätt , dans le cadre de LECLA - Lettres, Communication, Langues, Arts , en partenariat avec CPTC - Centre Pluridisciplinaire Textes et Cultures (laboratoire) et de L'écriture de l'histoire littéraire : questions de point de vue (equipe de recherche) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    Le but du projet est de rapprocher le débat sur la représentation littéraire de l'espace de celui sur la représentation littéraire des émotions, mais également d'apporter une contribution aux théories du roman épistolaire. L'analyse de romans épistolaires français et italiens du 17e au 20e siècle dont les protagonistes sont des religieuses aidera à atteindre ce but. Ces textes mettent en exergue la différence entre l'intérieur et l'extérieur de l'espace du cloître qui se manifeste par la clôture de ce dernier. La différence entre l'intérieur et l'extérieur est également un aspect non négligeable en ce qui concerne les questions d'émotivité. Les lettres servent de moyen qui laisse regarder non seulement dans la vie monastique, mais aussi dans la vie affective des religieuses. Elles permettent aux femmes la communication avec le monde extérieur de même que l'expression de leurs sentiments. Les descriptions subjectives du point de vue des protagonistes contribuent à une représentation émotivement chargée de leur environnement spatial. C'est pourquoi les textes choisis sont particulièrement appropriés à analyser à la fois la représentation littéraire des émotions et de l'espace ainsi que leurs interactions.

  • Titre traduit

    Writing Nuns. On the Interplay between Space and Emotion in French and Italian Epistolary Novels


  • Résumé

    The project aims to approach the debates about the representations of space and emotions in literature and to contribute to research on the epistolary novel. The analysis of French and Italian epistolary novels from the 17th to the 20th century which feature nuns as protagonists will help to reach that objective. These texts highlight the difference between the inside and the outside of the cloister's space, which is emphasized by the enclosure. The difference between the inside and the outside can also not be ignored with regard to questions of emotionality. The letters allow an insight not only into monastic life but also into the affective life of the nuns. They enable the women to communicate with the world outside the cloister and to express their feelings. The subjective descriptions from the protagonists' points of view contribute to an emotionally charged representation of their spatial environment. That is why the chosen texts are particularly appropriate for analyzing the literary representation of emotions and space as well as their interactions.