Modélisation de la qualité de gestes chirurgicaux endoscopiques

par Arthur Derathe

Projet de thèse en MBS - Modèles, méthodes et algorithmes en biologie, santé et environnement

Sous la direction de Sandrine Voros, Alexandre Moreau gaudry et de Bernard Gibaud.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Ingénierie pour la santé la Cognition et l'Environnement , en partenariat avec Techniques de L'Ingénierie Médicale et de la Complexité - Informatique, Mathématiques et Applications. (laboratoire) et de GMCAO : recherche sur la modélisation, l'imagerie et la robotique médicales destinée à aider le geste médicochirurgical (equipe de recherche) depuis le 25-11-2016 .


  • Résumé

    A) enrichir OntoSPM avec des concepts d'objectifs cliniques à atteindre aux différents niveaux de granularité où on peut en définir (autrement dit : associer aux phases, étapes, activités des notions d'objectifs cliniques à atteindre). Ces objectifs devront délimiter ce qu'il faut faire et ne pas faire lors d'une étape / activité donnée. b) définir, lorsque cela est possible, des métriques associées à ces objectifs cliniques c) mettre en place, pour les cibles cliniques choisies (actuellement chirurgie bariatrique et arthroscopique du genou), des outils pour mesurer ces métriques à partir des vidéos de chirurgie, quitte à faire de l'annotation manuelle / semi-automatique. Cela nécessitera très probablement de nous restreindre à une ou deux étapes "clefs" des chirurgies choisies, au vu des contraintes de temps d'une thèse, voire à un ou deux objectifs identifiés si ils sont associés à des métriques sympathiques dans les images laparoscopiques. d) montrer que ces métriques permettent effectivement de mesurer si un objectif clinique est atteint en comparaison à des annotations manuelles d'un expert chirurgien.

  • Titre traduit

    Modélisation de la qualité de gestes chirurgicaux endoscopiques


  • Résumé

    A) Extend OntoSPM with concepts of clinical objectives to reach at the different levels of granularity where they can be defined. These objectives will define both what can be done and what should not be done during a single step step of the surgery. b) When it is possible, define metrics associated to the clinical objective. c) Set up tools measuring those metrics, given the videos of surgeries with the possibity of manually or semi-automatically annotating those videos. It will certainly restrain the final range of this PhD to a sample of critical steps of the surgery for which only one or two objectives might even be defined, as well as the metrics associated in the laparoscopic images. d) Demonstrate that those metrics finally allow to evaluate whether an objective was reached or not, compared with manual annotations of an expert surgeon.