Description du provençal rhodanien: socio-linguistique, phonologie et morphologie

par Camille Delarue

Projet de thèse en Etudes occitanes

Sous la direction de Herve Lieutard.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Langues, Littératures, Cultures, Civilisations , en partenariat avec LLACS - Langues, Litteratures, Arts et Cultures des Suds (laboratoire) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    Le but de ce travail sera d'étudier un des sous-dialectes du provençal: le rhodanien. La langue occitane comme langue maternelle étant sur le point de disparaître, ce genre de témoignage linguistique s'avère précieux. Premièrement, j'étudierai le contexte socio-linguistique du rhodanien: représentations de la langue, locuteurs, revitalisation linguistique. Dans un deuxième temps, je présenterai les caractéristiques phonologiques et morphologiques du rhodanien. Je m'appuierai, pour cela sur des enquêtes, des enregistrements et des questionnements dirigés. J'utiliserai la théorie syllabique CVC majoritairement, en constituants hiérarchisés, car elle permet de donner une unité de mesure pour les dialectes occitans et les langues en général. Elle permet également d'expliquer bon nombres de phénomènes, notamment entre noyau syllabique et coda.

  • Titre traduit

    Description of rhodanian Provençal: sociolinguistic, phonology, morphology


  • Résumé

    The aim of this work will be to study one of the sub-dialects of Provençal: Rhodanian. As Occitan language as a mother tongue is on the verge of disappearing, this kind of linguistic testimony is invaluable. First, I will study the socio-linguistic context of Rhodanian: representations of the language, speakers, linguistic revitalization. In a second step, I will present the phonological and morphological characteristics of Rhodanian. I will rely on investigations, recordings and directed questions. I will use the syllabic theory CVC mainly, in hierarchized constituents, because it allows to give a unit of measure for Occitan dialects and the languages in general. It also allows to explain lots of phenomena, especially between syllabic nucleus and coda.