Travailler le français écrit auprès d'adultes migrants : le pari de l'atelier d'écriture créative

par Wendingoudi Ouedraogo

Projet de thèse en Sciences du langage Spécialité Didactique et Linguistique

Sous la direction de Catherine Frier et de Françoise Boch.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Langues, Littératures et Sciences Humaines , en partenariat avec Laboratoire de Linguistique et Didactique des Langues Etrangères et Maternelles (laboratoire) depuis le 01-10-2017 .


  • Résumé

    Le phénomène migratoire est une préoccupation sociale, politique et économique majeure en France. Il suppose de prendre à bras le corps la question de la langue qui demeure un moyen utile et nécessaire d'intégration pour les migrants et un mobile de cohésion sociale et un canal économique. Plus particulièrement, dans un univers aussi scripturalisé que la société française, les compétences en français écrit constituent un outil incontournable pour toute personne souhaitant devenir acteur de la vie collective. Mais comment enseigner ces compétences écrites aux migrants dans la complexité de leurs biographies ? La thèse que nous envisageons s'inscrit dans ce questionnement et propose d'expérimenter l'atelier d'écriture créative comme dispositif socio-didactique d'accompagnement des adultes migrants au développement de leurs compétences en français écrit. En quoi l'atelier d'écriture créative peut-il permettre l'appropriation des codes linguistiques et socioculturels du français écrit par des adultes migrants ? Ces appropriations varient-elles en fonction des objectifs immédiats des apprenants ? Pour répondre à ces questions, nous mènerons une recherche-action participante auprès de deux publics d'adultes migrants : l'un aura pour objectif la poursuite d'études, et l'autre, l'insertion professionnelle à court ou moyen terme. Avec l'un et l'autre public, nous mettrons en place un dispositif d'ateliers d'écriture à vocation créative. Dans un accompagnement aussi personnalisé que possible, nous évaluerons en quoi ce dispositif peut amener le sujet apprenant adulte migrant, à travers le détour par la créativité, à (re)prendre confiance et à entrer dans un rapport à l'écriture qui facilite ensuite son appropriation. L'analyse comparative portera sur l'évolution observée dans les productions écrites réalisées par les apprenants (vocabulaire, lexique, syntaxe), et sur l'évolution des représentations, postures et rapports à l'écriture.

  • Titre traduit

    Working French writing with migrant adults: the bet of the Creative Writing Workshop


  • Résumé

    Migration is a major social, political and economic concern in France. It involves tackling the issue of language, which remains a useful and necessary means of integration for migrants and a vehicle for social cohesion and an economic channel. In particular, in a universe as scripturalized as the French society, the skills in written French constitute an essential tool for any person wishing to become an actor in the collective life. But how to teach these written skills to migrants in the complexity of their biographies ? The thesis that we envisage is part of this questioning and proposes to experiment the creative writing workshop as a socio-didactic device to accompany migrant adults to develop written French skills. How can the creative writing workshop allow the appropriation of the linguistic and socio-cultural codes of French written by migrant adults? Do these appropriations vary according to the learners' immediate objectives ? In order to answer these questions, we will conduct a participatory action research with two adult migrant populations : one will be for the pursuit of studies and the other for short- or medium-term professional integration. With both audiences, we will set up a creative writing workshop. In a personalized accompaniment as much as possible, we will evaluate how this device can lead the adult learner to migrate through detour through creativity, to (re) gain confidence and enter into a relationship with writing which facilitates its appropriation. The comparative analysis will focus on the evolution observed in the written productions made by the learners (vocabulary, lexicon, syntax), and on the evolution of representations.