DE L’EMERGENCE D’UN SUJET ADOLESCENT EN MILIEU EDUCATIF CONTRAINT : ethnologie des pratiques du don, de la réciprocité et des alliances contrebandières à l'épreuve de l'éducabilité en Centre Éducatif Fermé

par Ahmed Nordine Touil

Thèse de doctorat en Sciences de l'Éducation

Sous la direction de Guy-Noël Pasquet.

Le président du jury était Philip Milburn.

Le jury était composé de Anne Van Haecht, Lila Belkacem, Faïza Guélamine.

Les rapporteurs étaient Stéphane Rullac.


  • Résumé

    Cette thèse en sciences de l’éducation s’intéresse aux ressorts visibles et/ou invisibles mis en œuvre dans les interactions entre adolescents et adultes, au sein d’institutions qui constituent une alternative à l’incarcération (C.E.R., C.E.F.). Ce travail de recherche ethnographique ambitionne de traduire la façon dont des jeunes en souffrance, via des pratiques « contrebandières », parviennent à mettre en mots leurs actes. Les modes d’échanges, officiels ou à la marge du cadre contraint, irriguent les interactions et permettent de reconnaître des adolescents stigmatisés dans des identités autres que celles leur étant assignées. Notre problématique s’articule donc autour des pratiques du don et de la réciprocité, qui autorisent/favorisent des formes d’alliances, transcendent le principe d'éducabilité et permettent l'émergence d’un sujet adolescent en milieu éducatif contraint. Parce que ces institutions totales contraignent dans un espace-temps performatif, des adultes-encadrant à mobiliser des modalités opératoires d’ajustement, elles favorisent le partage d’émotions. Les expériences partagées permettent ainsi de transcender la figure de l’individu à risques en autorisant l’émergence d’un sujet empathique.

  • Titre traduit

    THE EMERGENCE OF A TEENAGER IN THE MIDDLE FORCED EDUCATIONAL SUBJECT : ethnology of the practices of giving, reciprocity and smugglers alliances to the test of the educability in Closed educational centre


  • Résumé

    This PhD in educational sciences focuses on visible and/or invisible Springs implemented in interactions between adolescents and adults, within institutions that are an alternative to incarceration. This ethnographic research work aims to translate the way dont de les jeunes en souffrance, via des pratiques «contrebandières», parviennent à mettre en mots leurs actes youth suffering through 'smugglers' practices, are able to put into words their actions. Exchanges, official modes or at the margin of the forced setting, irrigate interactions and identify adolescents stigmatized in other than them being assigned identities. Our problem thus revolves around the gift and reciprocity, practices that allow / promote forms of alliances, transcend the principle of educability, and allow the emergence of a teenager in forced education topic.ecause these institutions total forcing in a space-time performative, adults-framing to mobilize operating ways of adjustment, they promote the sharing of emotions. Shared experiences helps to transcend the figure of the individual at risk by allowing the emergence of an empathetic topic.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.