Essays on hours worked, time allocation and their implications for labour market outcomes

par Lara Vivian

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Cecilia García-Peñalosa.

Soutenue le 14-12-2018

à Aix-Marseille , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence) , en partenariat avec Aix-Marseille School of Economics (équipe de recherche) .

Le président du jury était Christian Schluter.

Les rapporteurs étaient Daniel Waldenström, Michael C. Burda.

  • Titre traduit

    Essais sur la dispersion des heures, la répartition du temps et leurs conséquences sur les résultats du marché du travail


  • Résumé

    Les inégalités de revenus et la polarisation de l'emploi ont augmenté dans plusieurs pays au cours des dernières décennies, suscitant des préoccupations d'équité ainsi que des interrogations concernant les politiques de redistribution. Cette thèse répond à deux questions primordiales. La première concerne le rôle des heures travaillées et de leur dispersion pour expliquer les inégalités de revenu; la seconde porte sur le rôle de l'offre de travail des femmes dans l'explication de la polarisation de l'emploi. Le premier chapitre utilise des données pour les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Allemagne et la France et examine comment les inégalités de revenu sont affectées par la dispersion des heures de travail. Le principal enseignement de cette approche est que la dispersion des heures de travail peut expliquer plus d'un tiers des inégalités de revenu dans certains pays et que la corrélation entre le salaire horaire et les heures travaillées s'est accrue au fil du temps. Le second chapitre s'appuie sur les résultats du précédent et explore les mécanismes qui expliquent la tendance à la hausse de la corrélation entre salaires et heures travaillées. Nous constatons qu'une plus grande volatilité de la production agrégée et une réglementation plus stricte du marché du travail ont tendance à réduire l'élasticité, alors qu'une augmentation du commerce dans un secteur les augmente. Enfin, le troisième chapitre met l'accent sur le rôle des femmes hautement qualifiées dans l'évolution du marché des substituts de la production domestique et montre que, lorsque les femmes hautement qualifiées travaillent plus d'heures, les femmes moins qualifiées sont plus susceptibles d'être employées.


  • Résumé

    Earnings inequality and job polarization have increased in a number of countries during the last decades, raising concerns of fairness and fostering debates on the implications for redistributive policies. This thesis asks two main questions. The first concerns the relevance of hours worked and their dispersion for earnings inequality, while the second question investigates the role of female labour supply in explaining the increase in job polarization. The first chapter uses data for the USA, the UK, Germany, and France and examines how earnings inequality is affected by the dispersion of working hours. The main result of this exercise is that hours dispersion can account for over a third of earnings inequality in some countries and that the relevance of the correlation between wages and working hours has been growing over time. The second chapter builds on the results of the previous one and explores the forces behind the upward trend of the correlation between wages and working hours. We find that greater aggregate output volatility and stricter labour market regulation tend to reduce the elasticity, while a greater trade share in an industry raises it. Finally, the third chapter investigates the relevance of female employment for job polarization in Germany. The analysis focuses on the role of high-skilled females in the evolution of a market for home production substitutes and finds that when top-employed females work more hours, low-skilled women are more likely to be employed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.