Le développement de l'assurance à Alexandrie (Egypte) : 1869-1919 : garantir les biens, protéger les personnes , prévenir les risques

par Charlotte Deweerdt

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Ghislaine Alleaume.

Le président du jury était Nicolas Michel.

Le jury était composé de Jean-François Pérouse.

Les rapporteurs étaient Mercedes Volait, Samir Saul.


  • Résumé

    La présente étude s’intéresse aux origines, au fonctionnement et à la signification culturelle des relations marchandes d’assurance en Égypte, dans un long XIXe siècle, à partir du cas d’étude d’Alexandrie. L’assurance est définie comme une ancienne technique de sécurisation des échanges ; elle entre, dès les années 1830, dans une phase de mutation et d’expansion continue en conséquence de la construction des entreprises, de la modernisation de l’État et de l’expansion coloniale européenne, dont on montrera les influences réciproques ainsi que les ambitions concurrentielles. Le processus de professionnalisation varie selon les branches, qui possèdent leurs propres exigences, techniques et temporalités. D’un point de vue méthodologique, notre étude est conduite à partir de l’histoire des entreprises et d’une enquête sociologique sur les différentes intermédiations, agents généraux, courtiers et collaborateurs réguliers. Notre corpus croise plusieurs types de sources : des archives privées inédites des grandes compagnies européennes ; des archives publiques égyptiennes ou européennes ; la presse professionnelle, ainsi qu’un ensemble de cartes, pour interroger le rôle du savoir cartographique dans la territorialisation du marché financier et l’action publique de l’assurance. La démonstration se déploie au travers de trois parties chrono-thématiques, successivement consacrées au passage de l’assurance maritime à l’assurance terrestre (1830-1850) ; à la syndication des entreprises (1869-1890) ; et à l’intégration sociale de l’assurance dans le marché égyptien (1890-1914).

  • Titre traduit

    The development of insurance in Alexandria (Egypt) : 1869-1919 : goods guarantee, people protection, risks prevention


  • Résumé

    This study examines the origins, functioning and cultural significance of insurance market relations in Egypt during the nineteenth century, based on the Alexandria case study. Insurance is defined as an old technique of securing trade. It began in the 1830s a phase of change and continuous expansion as a result of the construction of enterprises, the modernization of the State and the European colonial expansion. We shall demonstrate their reciprocal influences and their coflicting ambitions. The process of professionalization varies according to the incurance branches, which have their own requirements, techniques and temporalities. From a methodological point of view, our study is based on the history of the companies and a sociological study of the various intermediations, general agents, brokers and regular collaborators. Our corpus includes several types of sources: unpublished private archives of the major European companies, the Egyptian & European public archives, the professional press, as well as a set of maps and plans to investigate the role of cartographic knowledge in the territorialization of the financial market and the infuence of insurance in the public domain. The demonstration is deployed through three chrono-thematic parts, successively devoted to the transition from marine insurance to terrestrial insurance (1830-1850); the syndication of enterprises (1869-1890); and the social integration of insurance in the Egyptian market (1890-1914).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.