Le patrimoine métamorphe : circulation et médiation du patrimoine urbain dans les villes et pays d'art et d'histoire

par Nicolas Navarro

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Jacqueline Eidelman et de Yves Bergeron.

Soutenue le 12-11-2015

à Avignon en cotutelle avec l'Université du Québec à Montréal et École du Louvre (Paris) , dans le cadre de École doctorale 537 « Culture et patrimoine » (Avignon) , en partenariat avec Laboratoire Culture et Communication (Avignon) (laboratoire) et de Laboratoire Culture et Communication / LCC (laboratoire) .

Le président du jury était Joëlle Le Marec.

Le jury était composé de Catherine Saouter, Jean Davallon.

Les rapporteurs étaient Joëlle Le Marec, Laurier Turgeon.


  • Résumé

    Cette recherche se donne pour objectif de questionner la circulation du patrimoine au cœur de l’espace social dans un contexte de développement des politiques locales du patrimoine. Le label Villes et pays d’art et d’histoire conçu il y a trente ans par le ministère de la Culture et de la Communication fait office d’analyseur ; la ville d’Annecy de terrain emblématique. Une poétique du patrimoine urbain est mise au jour, dépassant la forme traditionnelle du centre historique pour révéler trois régimes d’opérativité symbolique : l’unicum, le typicum et le totum. Chacun et ensemble, ils fabriquent la dimension patrimoniale de la ville : le premier mobilise le monument historique, le deuxième le centre historique, le troisième la ville patrimoniale. L’analyse de la circulation du patrimoine est ensuite mesurée comme polychrésique à partir des discours produits sur le patrimoine par des acteurs locaux considérés dans toutes leurs diversités (associations, secteurs touristique, culturel, patrimonial). Elle montre que le patrimoine constitue, pour chacun, l’argument d’un discours d’accompagnement spécifique justifiant leur place dans le réseau local : chaque acteur se caractérise par la mobilisation de différentes facettes du patrimoine pour légitimer son activité. L’interrogation des médiations prend pour point de départ l’objet patrimonial. Elle se concentre sur des stratégies communicationnelles distinctes : les centres d’interprétation de l’architecture et du patrimoine construisent le discours en l’absence d’objet patrimonial et l’espace urbain est mis en exposition à partir des objets patrimoniaux in situ. Leur analyse combinée révèle deux régimes de patrimonialisation : au régime de la trace qui convoque une relation indicielle de l’objet avec son monde d’origine s’adjoint un régime de la ressemblance exprimant une relation iconique. À un second niveau, une circulation de la figure de l’objet de musée apparaît, tant dans l’espace d’exposition par le développement d’une méta-communication, qu’en dehors de celui-ci à travers la mobilisation des caractéristiques habituelles de cette figure. Ces résultats nous permettent d’établir une dimension métamorphique du patrimoine apparaissant tant dans les parts polychrésiques de l’objet que par ses transformations successives au sein des médiations.

  • Titre traduit

    The metamorphic heritage : dissemination and mediation of urban heritage in french towns and lands of art and history


  • Résumé

    This thesis questions how the idea of heritage disseminates among the social space in a context of increasing heritage policies, with a focus on the policy of “Villes et pays d’art et d’histoire” and the city of Annecy (France). The preliminary analysis of urban heritage goes beyond the traditional form of the historic district and reveals three forms (unicum, typicum, totum). Each one of them uses different operators to build the heritage of the city: historical monument for the first, historic district for the second and the whole city as heritage for the third. The analysis of this dissemination reveals a “polychresic” heritage through the study of multiple local actors’ discourses (associations, touristic business, cultural and heritage fields, etc.). These discourses about heritage allow each group of actors to insure itself a significant spot in the local network. Each actor distinguishes himself from the others by using its own perception of heritage to improve and secure its activity. The last part of the thesis interrogates two communicational strategies about cultural heritage focusing on the role of objects. On one hand the interpretation centres for architecture and heritage set up a discourse about local heritage and urban space through a documentary exhibition but without object. On another hand, objects (such as monuments) are parts of an in situ exhibition. From the combined analysis of these strategies results two processes of “heritagisation”: object as a relic (index) connecting its present days to its original age, and resemblance as a visual connection (icon). The features of an exhibit finally disseminate in the exhibition venue by initiating a meta-communication and by transferring its characteristics to heritage objects in the urban space. These results allow us to notice a metamorphic dimension of heritage in the various ways it is seen, transformed and featured.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Le patrimoine métamorphe : circulation et médiation du patrimoine urbain dans les villes et pays d'art et d'histoire


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Le patrimoine métamorphe : circulation et médiation du patrimoine urbain dans les villes et pays d'art et d'histoire
  • Détails : 1 vol. (522 p.)
  • Notes : Thèse soutenue en co-tutelle. Thèse soutenue en partenariat avec l'Ecole du Louvre pour l'obtention du Diplôme de 3ème cycle de l'Ecole du Louvre.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.