Contribution au test orienté propriété pour des systèmes de contrôle-commande : construction incrémentale de scénarios de test sélectionnés par la méthode du recuit simulé

par Olfa Abdellatif-Kaddour

Thèse de doctorat en Informatique et télécommunications

Sous la direction de Pascale Thévenod-Fosse et de Hélène Waeselynck.

Soutenue en 2003

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Dans ce travail de thèse, nous proposons une stratégie de test orienté propriété pour des systèmes de contrôle-commande. Les propriétés auxquelles nous nous intéressons sont des propriétés de haut niveau liées aux modes de défaillance les plus critiques du système. Notre stratégie se base sur une construction incrémentale de scénarios de test. Chaque étape explore les évolutions possibles du système à partir de situations qualifiées de " dangereuses " qui sont identifiées à l'étape précédente. À chaque étape, deux méthodes de sélection de séquences sont utilisées : la sélection aléatoire et le recuit simulé. Cette stratégie a été appliquée à l'étude de cas " la chaudière à vapeur ". Les résultats obtenus confirment la faisabilité ainsi que l'utilité de notre construction incrémentale de scénarios de test. Afin d'améliorer les performances du recuit simulé vis-à-vis de deux critères fondamentaux pour le test, à savoir la rapidité et l'efficacité, nous définissons deux approches qui permettent, à efficacité égale, de diminuer les temps de test prohibitifs requis par le recuit simulé. Ces approches ont été intégrées dans le cadre de notre stratégie de test et évaluées sur l'étude de cas de la chaudière à vapeur.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 142 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [127]-134

Où se trouve cette thèse\u00a0?