Impact toxicologique d'un flux continu d'échappements d'un moteur diesel sur un modèle de culture organotypique de poumon de rat dans un nouveau système d'exposition biphasique air/liquide : Influence de l'utilisation d'un biocarburant, l'ester méthylique de colza

par Elsa Le Prieur

Thèse de doctorat en Biologie. Toxicologie de l'environnement

Sous la direction de Jean-Paul Morin.

Soutenue en 2001

à Rouen .


  • Résumé

    Les échappements d'un moteur diesel sont connus pour leur toxicité et considérés comme " cancerogènes potentiel chez l'homme ". La littérature montre que l'exposition à ces échappements induit des tumeurs chez l'animal et que les particules semblent jouer un rôle majeur dans cette toxicité. D'un point de vue environnemental, les échappements augmentent l'effet de serre. Pour limiter de tels effets, l'utilisation de nouveaux carburants tels que l'ester méthylique de colza (EMC) a été envisagée. L'EMC est bénéfique sur les paramètres physico-chimiques des échappements, mais aucune étude ne s'est intéressée à l'impact de telles fumées sur le tissu pulmonaire. L'utilisation de cultures monocellulaires ne permet pas de considérer l'ensemble du tissu pulmonaire. Pour pallier ces inconvénients, nous avons mis en œuvre un modèle in vitro permettant d'étudier la toxicité d'un flux continu d'échappements dilués (gaz et particules) sur des tranches de poumon de rat, mises en culture dans des fioles ouvertes. Le système permet d'évaluer l'impact des particules (filtres sur les fioles), et de comparer les effets induits par des échappements issus de la combustion de différents carburants (gazole, EMC). Le modèle a été appliqué à l'étude de plusieurs paramètres. Les échappements issus de la combustion du gazole sont peu cytotoxiques, mais induisent une réponse inflammatoire et un processus apoptotique certainement liés aux particules diesel puisque ces effets ne sont plus observés en présence de filtre. Pour les échappements issus de la combustion d'EMC, une cytotoxicité et un fort stress oxydatif ont été mesurés, indépendamment de la filtration suggérant la présence d'espèces volatiles toxiques. En conclusion, ce nouveau modèle d'exposition est adapté à l'approche toxicologique d'atmosphères complexes telles que les échappements. Il pourrait aider à mieux comprendre les risques liés à la pollution atmosphérique puisqu'il permet l'étude d'un large panel de paramètres pour modéliser les atteintes induites

  • Titre traduit

    Toxic impact of a continuous flow of diluted diesel engine exhausts on organotypic culture of precision cut rat lung slices in a biphasic air/liquid exposure system : Impact of rapeseed methyl ester fuelling


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (126-[76] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 103 références

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01/ROUE/S049
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 01/ROUE/S049
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.