Anti-anorexic effect of Acyl-CoA Binding Protein/Diazepam-Binding Inhibitor

par Hui Chen

Thèse de doctorat en Sciences du Cancer

Sous la direction de Guido Kroemer et de Isabelle Martins.

Le président du jury était Philippe Noirez.

Le jury était composé de Philippe Noirez, Rabii Ameziane el-Hassani, Shensi Shen, Stéphanie Moriceau.

Les rapporteurs étaient Rabii Ameziane el-Hassani, Shensi Shen.

  • Titre traduit

    Effet anti-anorexique de la protéine de liaison à l’Acyl-CoA (ACBP)/Inhibiteur de la liaison au diazépam (DBI)


  • Résumé

    L'anorexie est un trouble caractérisé par une perte ou une forte diminution de l'appétit entrainant une diminution de l'apport alimentaire et donc une perte de poids. Très peu de patients anorexiques obtiennent un rétablissement complet en réponse aux thérapies symptomatiques actuelles. Il n'existe actuellement aucun médicament approuvé par la FDA pour le traitement de l'anorexie. De récentes études ont montré que la protéine de liaison à l'acyl coenzyme A (ACBP) également appelée inhibiteur de liaison au diazépam (DBI) est un stimulateur de l'appétit qui est sécrété de façon dépendante de l'autophagie. Mon projet de thèse a consisté à étudier le rôle de la protéine ACBP/DBI dans l'anorexie induite par le stress ou par les chimiothérapies. Nous avons montré que de faibles concentrations plasmatiques d'ACBP/DBI étaient associées à une anorexie mentale de mauvais pronostic chez des cohortes de patients anorexiques. De même, chez la souris, l'anorexie induite par un stress de contention chronique (CRS) était accompagnée d'une réduction du taux circulants d'ACBP/DBI. Dans ce projet, avons conçu un système chimico-génétique permettant la sécrétion d'ACBP/DBI par une voie activable par la biotine et indépendante de l'autophagie. Chez les souris transgéniques exprimant ce système dans les hépatocytes, l'augmentation des concentrations plasmatiques d'ACBP/DBI induite par la biotine ont diminuées les effets de l'anorexie induite par le CRS ou le cisplatine (agent chimiothérapeutique). La réduction de l'apport alimentaire induite par le CRS ou le cisplatine a été inversée par la restauration de l'ACBP/DBI plasmatique. Des injections intraveineuses quotidiennes de protéine recombinante ACBP/DBI, ainsi que l'implantation sous-cutanée de pompes osmotiques libérant la protéine ACBP/DBI, ont imité les effets anti-anorexique du système chimico-génétique. En conclusion, nos résultats ont suggéré que l'administration de la protéine ACBP/DBI pouvait constituer une nouvelle stratégie thérapeutique pour le traitement de l'anorexie induite par le stress ou par les traitements anti-cancéreux.


  • Résumé

    Anorexia is a disorder characterized by a loss or an acute decrease in appetite leading to a decrease in food intake and therefore weight loss. Very few anorexic patients achieve full recovery in response to current symptomatic therapies. There are currently no FDA-approved drugs for the treatment of anorexia. Recent studies have shown that the extracellular acyl coenzyme A binding protein (ACBP) also called diazepam binding inhibitor (DBI) is an appetite stimulator that is secreted in an autophagy-dependent manner. My thesis project consisted in studying the role of the ACBP/DBI protein in anorexia. We have shown that low ACBP/DBI plasma concentrations are associated with poor prognosis in anorexia nervosa cohorts. Similarly, in mice, anorexia induced by chronic restraint stress (CRS) was accompanied by a reduction in circulating levels of ACBP/DBI. In this project, we designed a chemical-genetic system allowing the secretion of ACBP/DBI by an activable pathway by the biotin (release autophagy independent). In transgenic mice expressing this chemical-genetic system in hepatocytes, the increase in plasma concentrations of ACBP/DBI induced by biotin diminished the effects of anorexia induced by CRS or cisplatin (chemotherapeutic agent). The reduction in food intake induced by CRS or cisplatin was reversed by the restoration of plasma ACBP/DBI. Daily intravenous injections of recombinant ACBP/DBI protein, as well as subcutaneous implantation of osmotic pumps releasing ACBP/DBI protein, mimicked the anti-anorexic effects of the chemical-genetic system. In conclusion, our results suggested that the administration of the ACBP/DBI protein could constitute a new therapeutic strategy for the treatment of anorexia induced by stress or anti-cancer treatments.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-08-2026

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay. DiBISO. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.