Jésus et ses images en Corée, de l'arrivée du Christianisme à nos jours : religion, art et inculturation

par Yunkyung Baek

Thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Éric Suire.

Le président du jury était Yannick Bruneton.

Le jury était composé de Éric Suire, Jérôme Cottin, Isabelle Saint-Martin, Pierre-Emmanuel Roux, Bernadette Rigal-Cellard.

Les rapporteurs étaient Yannick Bruneton, Jérôme Cottin.


  • Résumé

    Notre recherche vise à examiner les éléments constitutifs de l’art chrétien coréen ainsi que leur évolution, jusqu’à la forme prise au XXIe siècle, en portant l’analyse sur les représentations de Jésus.Dans la première partie de notre recherche, nous analyserons la généalogie particulière du christianisme coréen, partagée entre autonomie et inculturation. Cette étude tente d’interroger l’état d’esprit sur l’émergence du premier foyer chrétien ; elle tente également de questionner cet esprit de résistance, d’adaptation, de volonté populaire, lequel nous permettra de définir les éléments constitutifs de la culture artistique chrétienne coréenne.La seconde partie constitue une étude plus approfondie des premières images de Jésus dans l’art chrétien coréen jusqu’au milieu du XXIe siècle. Il semble en effet nécessaire d’examiner la construction progressive de ce qui, en réponse à notre questionnement, composera une culture artistique propre, locale et à part entière.Dans une troisième partie, nous examinons préalablement une figure représentant un individu portant une croix sur le sceau de Yakjeon Jeong (1758-1816). Nous considérons cette figure comme la première représentation coréenne de Jésus réalisée par un Coréen. Dans une autre œuvre essentielle représentant le Christ, La Vie de Jésus-Christ réalisée en 1952-1953 par Ki-chang Kim (1913-2001) dans un style caractéristique de la peinture coréenne. La quatrième partie portera sur la volonté d’émancipation populaire et démocratique en Corée, telle qu’elle est relayée par l’art chrétien. Il s’agit ici de comprendre le succès populaire de l’art chrétien, à travers un certain nombre d’œuvres d’art chrétien disposant d’une forme de portée politique, ou bien les raisons expliquant la diffusion de l’art chrétien auprès de la culture populaire.En dernier lieu, notre recherche vise à méditer sur la continuité de ce processus d’inculturation de l’art chrétien en Corée du Sud, alors que l’art chrétien coréen décrit désormais un cadre culturel susceptible d’établir une nouvelle culture artistique.

  • Titre traduit

    Jesus and his images in Korea, from the arrival of Christianity to our days : religion, art and inculturation


  • Résumé

    The aim of our research is to examine the constituent elements of Korean Christian art and their development up to the form taken in the 21th century, focusing the analysis on the representations of Jesus.In the first part of our research, we will analyze the particular genealogy of Korean Christianity, divided between autonomy and inculturation. This study attempts to question the state of mind on the emergence of the first Christian home; it also attempts to question this spirit of resistance, of adaptation, of popular will, which will allow us to define the constitutive elements of the Korean Christian artistic culture.The second part constitutes a more in-depth study of the first images of Jesus in Korean Christian art until the middle of the 21th century. It seems necessary to examine the gradual construction of what, in response to our questioning, will be a local artistic culture in its own right.In the third part, we first examine a figure of an individual carrying a cross on the seal of Yakjeon Jeong (1758-1816). We consider this figure to be the first Korean representation of Jesus by a Korean. In another essential work representing Christ, The Life of Jesus Christ made in 1952-1953 by Ki-chang Kim (1913-2001) in a style characteristic of Korean painting.The fourth part will deal with the will of popular and democratic emancipation in Korea, as it is relayed by Christian art. The aim here is to understand the popular success of Christian art, through a number of Christian artworks with a form of political significance, or the reasons for the spread of Christian art among popular culture.Finally, our research aims to meditate on the continuity of this process of inculturation of Christian art in South Korea, as Korean Christian art now describes a cultural framework that can establish a new artistic culture.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.