« Un prestre rimailleur » : Artus Désiré et la polémique religieuse

par Manon Gac

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Florence Alazard.

Soutenue le 28-05-2021

à Tours , dans le cadre de Humanités et Langues - H&L , en partenariat avec Centre d'Etudes Supérieures de la Renaissance (laboratoire) .

Le président du jury était Paul-Alexis Mellet.

Le jury était composé de Penny Roberts, Stéphan Geonget.

Les rapporteurs étaient Tatiana Debbagi-Baranova, Nicolas Le Roux.


  • Résumé

    En s'attaquant à Jean Calvin et Clément Marot puis, plus tardivement, à Théodore de Bèze, Artus Désiré (ca. 1510-1580) se présente comme un acteur incontournable de la polémique religieuse de la deuxième moitié du XVIe siècle français. L'œuvre de ce controversiste catholique se compose de nombreux libelles, tels que Les combatz du fidelle papiste (1550) ou Le Contrepoison des cinquante deux chansons de Clement Marot (1560), qui poursuivent une ambition commune : la lutte contre la Réforme. Entre 1545 et 1590, ce sont plus de cent éditions, en petit format (in-8 ou in-16) et parfois dotées de gravures sur bois, dont l'analyse matérielle renseigne sur un mode de diffusion de la Contre-Réforme. Ces ouvrages, complétés par une entreprise de prédication, exposent le dogme catholique et constituent un instrument de persuasion, dont il faut relever les ressorts rhétoriques. L'étude de leur contenu permet d'identifier les connaissances et les lectures de l'auteur, ainsi que des formes d'écriture particulière. Du sermon à la chanson, en passant par la dispute théologique, cette thèse met en lumière la variété des modèles littéraires qui ont influencé ce libelliste souvent moqué.

  • Titre traduit

    « Un prestre rimailleur » : Artus Désiré and the religious polemic


  • Résumé

    By attacking Jean Calvin, Clément Marot and then Théodore de Bèze, Artus Désiré (ca. 1510-1580) became a major pamphleteer of the French religious polemic during the second half of the XVIth century. His work is composed of various « libelles » (or pamphlets), such as Les combatz du fidelle papiste (1550) or Le Contrepoison des cinquante deux chansons de Clement Marot (1560), which pursued a shared ambition: the fight against the Reformation. Between 1545 and 1590, he published more than a hundred different editions of small-sized books, sometimes ornated with woodcuts. The analysis of these publications, first based on their physical bibliography, provides information about the media used to spread the Counter-Reformation. In his books and in his preaching, Désiré exposed the catholic dogma to convince his readers of its righteousness: it is necessary to highlight his rhetorical devices. By studying their contents, we may identify the knowledge and the readings of their author, as well as his way of writing. From the sermon to the devotion song, through the theological dispute, this dissertation enlightens the variety of the literary genres and styles which influenced a pamphleteer who had often been mocked.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.