Négociations collectives et performance macroéconomique

par Yann Thommen

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Amélie Barbier-Gauchard.

Soutenue le 11-01-2021

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Augustin Cournot (Strasbourg ; 1995-....) , en partenariat avec Bureau d'économie théorique et appliquée (Strasbourg) (laboratoire) .

Le président du jury était François Fontaine.

Le jury était composé de Andrea Garnero.

Les rapporteurs étaient Eva Moreno Galbis, Erwan Gautier.


  • Résumé

    Cette thèse étudie le lien entre la structure des négociations collectives et la performance macroéconomique. Les chapitres 1 et 2 étudient les systèmes de négociation collective en considérant leurs interactions avec leur environnement institutionnel. Le chapitre 1 analyse le rôle des systèmes de négociation collective sur le lien entre la croissance des salaires et le taux de chômage, c’est-à-dire la courbe de Phillips des salaires, qui peut avoir des implications sur la faisabilité des objectifs de politique monétaire. Le chapitre 2 étudie théoriquement comment le système de négociation collective influence les résultats des réformes de la législation sur la protection de l'emploi. Les chapitres 3 et 4 étudient l'effet macroéconomique des réformes des systèmes de négociation collective. Le chapitre 3 renseigne sur le lien entre la décentralisation des négociations collectives et la croissance économique. Enfin, le chapitre 4 questionne le timing des réformes qui visent à modifier l’institution des négociations collectives, en analysant leurs effets sur l'emploi selon la position sur le cycle économique lors de leur mise en œuvre.

  • Titre traduit

    Collective bargaining and macroeconomic performance


  • Résumé

    This thesis investigates the link between the structure of collective bargaining and the macroeconomic performance. Chapters 1 and 2 study collective bargaining systems by considering their interactions with their institutional environment. Chapter 1 analyzes the role of collective bargaining systems on the link between wage growth and the unemployment rate, i.e. the wage Phillips curve, which may have implications for the feasibility of monetary policy objectives. Chapter 2 examines theoretically how the collective bargaining system influences the outcomes of reforms modifying the employment protection legislation. Chapters 3 and 4 study the macroeconomic effect of reforms to collective bargaining systems. Chapter 3 provides evidence on the link between the decentralization of collective bargaining and economic growth. Finally, chapter 4 questions the timing of reforms aimed at changing the institution of collective bargaining, analyzing their effects on employment according to the position on the economic cycle when they are implemented.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque électronique du Services des bibliothèques 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.