Les vérités autres du journal. Analyse des représentations du trépas en régime périodique en 1882 et 2014

par Maud Fontaine

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Adeline Wrona.

Le président du jury était Denis Ruellan.

Le jury était composé de Juliette Charbonneaux, Jean-Christophe Mino.

Les rapporteurs étaient Sarah Labelle, Jean-Baptiste Legavre.


  • Résumé

    Ce travail de thèse entend interroger, à travers une analyse de la médiatisation du trépas, un régime de la complexité périodique reposant sur la mise en exergue d’une oscillation entre différentes façons de faire vérités dans le journal. On soutient que c’est précisément à travers la mise en œuvre de ces discours de vérités hétérogènes, que le journal produit sa propre autocritique. Plus précisément, la mise en exergue d’une vérité valorisée par les discours instituants (que nous appelons « prétention ») est toujours contrebalancée par d’autres façons de faire vérité qui sont invisibilisées (et que nous qualifions de « variations »). En interrogeant les discours de vérité invisibilisés, c’est la dimension plurielle des discours de vérité portés par le journal que l’on entend mettre en exergue. La représentation médiatique du trépas, notion qui sert à qualifier la limite entre les vivants et les morts, est donc ici utilisée pour interroger un média à l’aune de ses envers. À partir d’une analyse sémiologique d’articles de journaux parus en 1882 (Le Figaro et Le Petit Journal) et 2014 (Le Figaro et Le Monde) ainsi que d’entretiens menés auprès de professionnels des journaux contemporains, trois axes sont explorés. Le premier entend montrer en quoi interroger le trépas conduit à questionner une forme de complexité, pouvant mettre en péril le discours d’autolégitimation du journal et du journalisme. Le deuxième met en exergue deux régimes de variations communicationnelles : un régime infra-ordinaire et un régime supra-ordinaire. Le troisième entend mettre un coup de projecteur sur les vérités autres de la nécrologie, qui incarne le discours sur le trépas dans le journal.

  • Titre traduit

    The other truths of the newspaper. Analysis of representations of passing in periodic regime in 1882 and 2014


  • Résumé

    This thesis work intends to question, through an analysis of the media coverage of passing, a regime of periodic complexity based on the highlighting of an oscillation between different ways of making truths in the newspaper. It is argued that it is precisely through the implementation of these discourses of heterogeneous truths that the newspaper produces its own self-criticism. More precisely, the highlighting of a truth valued by instituting discourses (which we call "pretension") is always counterbalanced by other ways of making truth which are invisible (and which we qualify as "variations"). By questioning invisible discourse of truth, it is the plural dimension of discourse of truth carried by the newspaper that we intend to highlight. The media representation of passing, a notion that serves to qualify the limit between the living and the dead, is therefore used here to question a media in terms of its reverse side. Based on a semiotic analysis of newspaper articles published in 1882 (Le Figaro and Le Petit Journal) and 2014 (Le Figaro and Le Monde) as well as interviews conducted with professionals of contemporary newspapers, three axes are explored. The first intends to show how questioning death leads to questioning a form of complexity, which can jeopardize the self-legitimation discourse of the newspaper and journalism. The second highlights two regimes of communicational variations: an infra-ordinary regime and a supra-ordinary regime. The third intends to shine a spotlight on the other truths of the obituary, which embodies the discourse of passing away in the newspaper.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.