Negation, polarity and answers to negative polar questions in Romance : the case of Gallo

par Samantha Becerra Zita

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Hamida Demirdache et de Nicolas Guilliot.

Soutenue le 05-02-2021

à Nantes , dans le cadre de École doctorale Éducation, langages, interactions, cognition, clinique (Nantes) , en partenariat avec Laboratoire de linguistique de Nantes (laboratoire) .

Le président du jury était Isabelle Roy.

Le jury était composé de Mireille Tremblay, Anne Dagnac.

Les rapporteurs étaient Myriam Uribe-Etxebarria, Maria Teresa Espinal.

  • Titre traduit

    Négation, Polarité, Réponses à des Questions Polaires Négatives dans les langues Romanes : le Cas du Gallo


  • Résumé

    Cette thèse cherche à fournir de nouvelles perspectives sur l'analyse de la négation et des mots négatifs en explorant trois sujets corrélés en gallo, langue régionale en danger de la famille Oïl : 1) les interprétations de concordance négative (CN) vs. double négation (DN); 2) les questions négatives; 3) les réponses aux questions négatives par oui-non-si. Nous rendons compte de la variation dialectale systématique dans l'interprétation des mots négatifs en Gallo en émettant l'hypothèse que les marqueurs de la négation propositionnelle (pas/pouint) soient sémantiquement non négatifs au sens de Penka (2012) et Zeijlstra (2004), ou des semi-négations au sens de Muller (2011). Cette négation propositionnelle comporterait deux variantes : une pleine, l’autre scalaire (adaptant Labelle & Espinal 2014), toutes deux entrant dans une relation CN avec une négation sémantique abstraite. Un protocole expérimental a été conçu pour établir la disponibilité des lectures de DN dans des propositions simples associées à des contextes de refus (Blanchette 2015). En rassemblant les approches sur les questions polaires (négatives) d’Holmberg (2013, 2015) et Romero & Han (2004), nous proposons une nouvelle analyse de la syntaxe des réponses oui / non. Les prédictions de cette analyse nous permettent d'utiliser à la fois des réponses oui-non à des questions négatives (polaires/constituantes) comme diagnostics pour examiner, quelle que soit la langue, non seulement la position syntaxique de la négation (haute/externe, moyenne/interne ou basse, cf. Holmberg), et aussi si les mots-négatifs (différents) sont sémantiquement négatifs ou non. Selon ces diagnostics, le gallo apparaît comme n'ayant ni négation basse, ni haute/externe. Ces résultats sont donc tout à fait compatibles avec le fait que pas/pouint doit être autorisé par une négation sémantique abstraite, tout comme les mots-négatifs selon l'approche de Penka (2012) et Zeijlstra (2004).


  • Résumé

    This thesis seeks to provide novel insights into the analysis of negation and neg-words by exploring three correlated topics in an endangered regional language of the Oïl family: Gallo, 1) Negative Concord (NC) vs. Double Negation (DN) interpretations; 2) negative questions; 3) answers to negative yes-no questions. We account for systematic dialectal variation in the interpretation of neg-words in Gallo by putting forth the hypothesis that markers of propositional negation (pas/pouint) are semantically non-negative in the sense of Penka (2012) and Zeijlstra (2004), or semi-negations in the sense of Muller (2011), coming in two variants, plain vs. scalar (adapting Labelle & Espinal 2014), both of which enter into a NC relation with abstract semantic negation. An experimental protocol was designed to establish the availability of DN readings in root clauses in denial contexts (Blanchette 2015). Putting together Holmberg’s (2013, 2015) and Romero & Han’s (2004) approaches to (negative) polar questions, we offer a new take on the syntax of yes/no answers. This proposal, in turn, allows us to use both yes-no answers to negative (polar/constituent) questions as diagnostics to probe, in any given language, the locus of negation (whether high/outer, middle/inner, or low, cf. Holmberg), and whether (different) neg-words are semantically negative or not. On these diagnostics, Gallo comes out as having neither low nor high/outer negation as expected. These results are compatible with our proposal where pas/pouint must be licensed by covert semantic negation, just like a neg-word on the Penka/Zeijlstra approach.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.