Régime cétogène et cancer du rein

par Cyrielle Rolley

Thèse de doctorat en Épidémiologie, analyse de risque, essai clinique

Sous la direction de Pierre Bigot.

Soutenue le 29-06-2021

à Angers , dans le cadre de École doctorale Biologie-Santé (Nantes) , en partenariat avec Mitovasc (Angers) (laboratoire) .

Le président du jury était Patrick Saulnier.

Les rapporteurs étaient Alexandra Masson Lecomte, Evanguelos Xylinas.


  • Résumé

    En 1924, O. WARBURG a été le premier à définir le cancer comme une maladie métabolique. Il a décrit au sein de la tumeur "un switch métabolique" caractérisé par une production d’énergie à partir de la glycolyse aérobie et non plus par phosphorylation oxydative mitochondriale. Le régime cétogène permet de contraindre la cellule à modifier son métabolisme et à favoriser sa production d'énergie par phosphorylation oxydative mitochondriale. Il a fait ses preuves dans la prise en charge des épilepsies pharmaco-résistantes et des maladies métaboliques. Plus récemment, il a été proposé dans la prise en charge des tumeurs cérébrales. Plusieurs travaux ont confirmé la présence d'une modification du métabolisme dans les carcinomes rénaux à cellules claires. L'analyse des données issues de la TCGA database a ainsi décrit au sein des cancers rénaux à cellules claires une sur expression des gènes impliqués dans la glycolyse aérobie et une sous expression des gènes impliqués dans la phosphorylation oxydative. Il a également été confirmé chez l’homme un switch métabolique important dans les tumeurs du rein. Nos données précliniques issues des essais sur les souris montrent que le régime cétogène peut avoir une influence sur le ralentissement de la croissance tumorale, le métabolisme énergétique des tumeurs et l’immunité des tumeurs. Nous avons en effet constaté une surexpression de PDL1 sur les tumeurs de souris soumises au régime cétogène. Partant de ces considérations, il semble intéressant de proposer le régime cétogène aux patients atteints d’un carcinome rénal métastatique au cours du traitement métastatique. Cette thèse présente les résultats préliminaires d’une étude pilote évaluant la faisabilité du régime cétogène associé à un traitement pour le cancer du rein métastatique. A ce jour, neuf patients sont inclus dans cette étude.

  • Titre traduit

    Ketogenic diet and renal cell carcinoma


  • Résumé

    In 1924, O. WARBURG was the first to define the cancer as a metabolic disease. He described a "metabolic switch" in the tumor, characterized by energy production from aerobic glycolysis and no longer by mitochondrial oxidative phosphorylation. The ketogenic diet forces the cell to modify its metabolism and to promote its production of energy by mitochondrial oxidative phosphorylation. It has proven itself in the management of drug-resistant epilepsies and metabolic diseases. Recently, it has been proposed in the treatment of brain tumors. Several studies have confirmed the presence of a modification of the metabolism in renal clear cell cell carcinoma. Analysis of the data from the TCGA database has described, in clear cell renal cell carcinoma, overexpression of genes involved in aerobic glycolysis and underexpression of genes involved in oxidative phosphorylation. An important metabolic switch in kidney tumors has also been confirmed in humans. Our preclinical data from trials in mice show that the ketogenic diet may influence slower tumor growth, tumor energy metabolism, and tumor immunity. We have observed an overexpression of PDL1 in the tumors of mice subjected to ketogenic diet. Based on these considerations, it seems interesting to offer the ketogenic diet to patients with metastatic renal cell carcinoma during metastatic treatment. Nowadays, nine patients areincluded in this study.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Droit - Economie - Santé.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.