Contribution à l'innovation dans la conservation active et la bio-ingénierie des greffons cornéens

par Samy Al bourgol

Thèse de doctorat en Recherche clinique

Sous la direction de Philippe Gain et de Gilles Thuret.

Soutenue le 24-09-2020

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences Ingénierie Santé (Saint-Etienne) , en partenariat avec Biologie, Ingénierie et Imagerie de la Greffe de Cornée (Saint-Etienne) (équipe de recherche) et de Biologie- Ingénierie et Imagerie de la Greffe de Cornée / EA 2521, JE2521, IFR143 (laboratoire) .

Le président du jury était Bernard Delbosc.

Le jury était composé de Emmanuel Crouzet, Anne-Sophie Gauthier, Pascal Herbepin.

Les rapporteurs étaient Bernard Delbosc, Florent Aptel.


  • Résumé

    La cornée par son rôle protecteur et optique est un acteur majeur de la vision. Lors d’une greffe de cornée, il est important de posséder un greffon de qualité. La qualité étant ici définie par la densité cellulaire endothéliale, afin que le greffon persiste le plus longtemps possible sur le patient. Actuellement, la durée de vie d’un greffon cornéen est de 10 ans après greffe. Les conditions de conservation de la cornée n’ont cessé de s’améliorer au fil des années. Cependant, les milieux de conservation et les méthodologies associées possèdent encore une marge de progression importante afin de conserver de manière optimale les greffons cornéens. Les objectifs de cette thèse sont divisibles en 3 grands axes. 1/ Améliorer et customiser les milieux de conservation afin de réaliser un milieu optimisé et spécifique à la conservation des cellules endothéliales de la cornée. 2/ Mettre en lumière et tester un dispositif médical (ASM) qui intégrera bientôt les banques de cornées afin de réaliser une conservation active du greffon cornéen à l’inverse de l’organoculture qui présente une conservation du greffon passif. 3/ Présenter de nouvelles méthodes afin d’exploiter les greffons qui ne correspondent pas aux critères d’acceptation de la greffe dans le but de limiter la perte des greffons et utiliser ces rebus inutilisables pour d’autres pathologies. Cette thèse présente de nouvelles idées innovantes afin d’améliorer la conservation cornéenne de demain.

  • Titre traduit

    Contribution to innovation in active conservation and bioengineering of corneal grafts


  • Résumé

    The cornea, through its protective and optical role, is a major player in vision. During a cornea transplant, it is important to have a quality graft. The quality is defined here by the endothelial cell density, so that the graft persists as long as possible on the patient. Currently, the lifespan of a corneal graft is 10 years after grafting. The conditions for corneal preservation have been steadily improving over the years. However, there is still a lot of room for improvement in terms of preservation media and associated methodologies in order to optimally preserve corneal grafts. The objectives of this thesis can be divided into 3 main areas. 1/ To improve and customize the conservation media in order to achieve an optimized and specific medium for the conservation of corneal endothelial cells. 2/ to highlight and test a medical device (ASM) which will soon integrate corneal banks in order to achieve active corneal graft conservation as opposed to organoculture which presents passive graft conservation. 3/ to present new methods to exploit grafts that do not meet the graft acceptance criteria in order to limit graft loss and to use these unusable rejects for other pathologies. This thesis presents new innovative ideas to improve corneal conservation in the future.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 24-09-2050

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.