L'image du geste dans les psychoses à partir de l'analyse psychanalytique des Cahiers de Vaslav Nijinski

par Louis Raffinot

Thèse de doctorat en Recherches en Psychanalyse et Psychopathologie

Sous la direction de Maurizio Balsamo et de Alain Vanier.

Le président du jury était Isée Bernateau.

Le jury était composé de Maurizio Balsamo, Alain Vanier, Isée Bernateau, Laetitia Petit, Bertrand Ogilvie.

Les rapporteurs étaient Laetitia Petit, Bertrand Ogilvie.


  • Résumé

    Cette thèse s’organise autour d’une réflexion sur la portée psychanalytique de la notion de « geste ». Nous l’avons envisagée aussi bien à travers une conception métapsychologique comme dans sa portée clinique. Le geste, que nous avons voulu clairement différencier de la gestuelle, donne ainsi lieu à un questionnement théorique sur son rapport au corps, et à un autre clinique lié à son incidence et son utilité dans la clinique des psychoses. En théorie, le geste devait s’organiser autour de la problématique du corps pour que s’esquisse une conception de ses fonctions et des implications métapsychologiques de sa structure, permettant in fine la différenciation entre le geste et sa manifestation éventuelle à travers des images — l’image du geste. Nous avons questionné la portée pratique et clinique de cette conception du geste par l’analyse psychanalytique d’un texte délirant, les Cahiers du chorégraphe-danseur Vaslav Nijinski, mais également par la présentation du cas d’une patiente schizophrène.

  • Titre traduit

    The image of the gesture in psychoses from the psychoanalytic analysis of Vaslav Nijinski's diary


  • Résumé

    This thesis is organized around a reflection on the psychoanalytic scope of the notion of "gesture". We have envisioned it both through a metapsychological conception and in its clinical scope. The gesture, which we wanted to clearly differentiate from body movements, thus gives rise to a theoretical questioning of its relationship to the body, and to another clinic related to its incidence and usefulness in the clinic of psychoses. In theory, the gesture had to be organized around the problem of the body in order to sketch a conception of its functions and the metapsychological implications of its structure, ultimately allowing the differentiation between the gesture and its eventual manifestation through images — the image of the gesture. We questioned the practical and clinical significance of this conception of the gesture by the psychoanalytic analysis of a delirious text, the Diary of the choreographer-dancer Vaslav Nijinski, but also by the presentation of the case of a schizophrenic patient.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.