The role of financial institutions : limits and perspectives

par Louis Bertucci

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Gilles Chemla.

Soutenue le 19-09-2019

à Paris Sciences et Lettres (ComUE) , dans le cadre de Ecole doctorale SDOSE (Paris) , en partenariat avec Dauphine Recherches en management (Paris) (laboratoire) , Université Paris Dauphine-PSL (établissement de préparation de la thèse) et de Dauphine Recherches en Management / DRM (laboratoire) .

Le président du jury était Jérôme Dugast.

Le jury était composé de Gilles Chemla, Jérôme Dugast, Christophe Bisière, Christine A. Parlour, Laurent Germain.

Les rapporteurs étaient Christophe Bisière, Christine A. Parlour.

  • Titre traduit

    Le rôle des institutions financières : limites et perspectives


  • Résumé

    A travers les siècles, les institutions financières ont façonné le paysage financier et influencé l’activité économique. L’objectif de cette thèse est de mettre en évidence, d’un point de vue théorique, les limites fondamentales des institutions modernes et d’en déduire les implications concernant le futur rôle de ces institutions.Le premier chapitre propose un analyse des Chambres de Compensation. A la suite de la crise financière de 2008, les autorités financières à travers le monde ont mis en place des réglementations imposant la compensation centrale sur la plupart des produits dérivés. Nous montrons que la compensation centrale nécessite un plus grand niveau de liquidité que la compensation bilatérale.Le second chapitre présente un modèle d’apprentissage en temps continu censé représenter le processus d’apprentissage d’une institution par rapport à une information cachée détenue par le marché. A l’équilibre, le niveau d’incertitude perçue par les agents, constitue une limite fondamentale du rôle des institutions financières.Le dernier chapitre introduit et analyse le Lightning Network qui est un réseau de paiement basé sur la Blockchain. Il permet aux utilisateurs de transférer de la valeur de façon instantanée sans avoir recours à un tiers de confiance. Nous discutons des implications à propos de la structure de ce réseau de paiement ainsi que de sa capacité à prendre une place importante dans le paysage financier.


  • Résumé

    Throughout the centuries, financial institutions have shaped the financial landscape and influenced economic activity. The goal of this dissertation is to highlight, from a theoretical point of view, fundamental limitations of modern institutions and eventually derive implications regarding the future role of those institutions.The first chapter provides an analysis of Central Clearing Platforms (CCP). In the aftermath of the financial crisis of 2008, financial authorities around the world implemented regulations imposing central clearing on most derivative products. It is shown that central clearing often requires a larger liquidity buffer than bilateral clearing.The second chapter presents a continuous-time learning model meant to represent the learning process of an institution such as a central bank regarding a hidden information held by the market. The equilibrium level of uncertainty perceived by agents is shown to be an important limitation to the role of financial institutions.The last chapter introduces a specific blockchain-based payment network called the Lightning Network. It allows users to transfer value instantly without relying on any trusted third party. We discuss the implications regarding the structure of this network as well as its ability to become an important part of the financial landscape.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : PARIS-PSL (Paris). Université Paris Dauphine-PSL. Service commun de la documentation : Thèses électroniques Dauphine.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.