L’expression des émotions en Lama (Gur, Togo)

par Komi Simnara

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Samia Naïm et de Pascal Boyeldieu.

Le président du jury était Sylvester Nhneanotnu Osu.

Le jury était composé de Samia Naïm, Pascal Boyeldieu, Sylvester Nhneanotnu Osu, Denis Creissels, Nicole Tersis.

Les rapporteurs étaient Sylvester Nhneanotnu Osu, Denis Creissels.


  • Résumé

    Cette thèse propose une étude des différents procédés utilisés par les locuteurs du lama (langue Gur parlée au Togo) pour exprimer verbalement leurs émotions. Les données analysées proviennent d’un corpus de première main recueilli sur le terrain à Kantè (Togo). Il consiste en une trentaine d’heures d’enregistrement de conversations spontanées et naturelles recueillies sur des places publiques comme les marchés, les lieux d’activités ludiques, ou de manifestations culturelles, tantôt au moyen d’enregistrements impromptus, tantôt par des prises de notes. Il en ressort que l’émotion peut se manifester selon trois modes d’expression : la dénotation, la connotation et l’inférence. Ces modes mettent en lumière une diversité de ressources et de stratégies : vocabulaire du champ émotionnel, marqueurs lexicaux et syntaxiques chargés de connotations émotionnelles, métaphores rendant compte de la conceptualisation des émotions, construction de l’émotion par la schématisation discursive d’une situation ou par la mise en place de l’ethos et du pathos dans le discours, etc. L’examen de ces différents procédés montre qu’il n’existe pas un marquage propre au langage de l’émotion en lama. Il ressort également de cette étude que la manifestation de l’émotion n’est pas codifiée par des normes sociales. La comparaison du lama avec d’autres langues à travers de nombreux exemples fait apparaître des similitudes et des différences dans la façon dont les émotions sont exprimées, aussi bien au niveau linguistique que culturel. L’expression émotionnelle dans la langue lama participe ainsi à la fois de l’universalité et de la spécificité culturelle.

  • Titre traduit

    The expression of emotions in Lama (Gur, Togo)


  • Résumé

    This thesis proposes a study of various linguistic processes used by the speakers of Lama (a Gur language spoken in Togo) to express their emotions. The data analyzed here come from a first-hand corpus collected during fieldwork in Kantè (Togo). It consists of thirty hours of recorded spontaneous and natural discourse, collected in public places such as markets, places of leisure activities, or cultural events, sometimes through unplanned recordings, sometimes through note-taking. It is found that emotion can be expressed in three modes of expression : denotation, connotation and inference. These modes of expression highlight a diversity of resources and strategies : vocabulary related to emotions, lexical and syntactic markers charged with emotional connotations, metaphors accounting for the conceptualization of emotions, construction of emotion by discursive schematization of a situation or by the establishment of ethos and pathos in discourse, etc. Examination of these processes shows that there is no marking specific to the language of emotion in Lama. It also appears from this study that the manifestation of emotion is not codified by social norms. The comparison of Lama with other languages through numerous examples reveals similarities and differences in the way emotions are expressed, both linguistically and culturally. Emotional expression in Lama is thus at once universal and culture-specific.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.