La perception du risque de submersion marine par les habitants de communes littorales françaises : les cas de Barneville-Carteret, Saintes-Maries-de-la-Mer, Châtelaillon-Plage et Sainte-Anne (Guadeloupe)

par Marie Coquet

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Denis Mercier et de Ghozlane Fleury-Bahi.

Le président du jury était Catherine Meur-Férec.

Le jury était composé de Anne Peggy Hellequin, Patrick Pigeon, Freddy Vinet.


  • Résumé

    Dans le contexte national de remise en question de la gestion des risques littoraux, il apparaît nécessaire d’étudier la perception du risque de submersion marine des habitants afin d’améliorer la compréhension de leurs jugements et attitudes vis-à-vis des mesures préventives. Fondée sur une approche interdisciplinaire qui associe les apports de la psychologie sociale et environnementale à la géographie des risques, nous proposons une analyse de la perception du risque de submersion marine par les habitants de quatre communes littorales françaises, exposées à ce risque (Barneville - Carteret, Saintes-Maries-de-la-Mer, Châtelaillon-Plage et Sainte- Anne en Guadeloupe ). Une enquête, qui associe questionnaires et cartographies de perception, a été menée auprès de 318 habitants. Les données issues de l’enquête ont été traitées par des méthodes statistiques bivariées et multivariées. Les cartes de perception ont été digitalisées dans un SIG et ont fait l’objet de géotraitements. Nous mettons en évidence une tendance des participants à sous-évaluer l’exposition au risque de leur domicile et l’étendue des zones exposées à l’échelle de la commune. Nous proposons d’expliquer cette tendance par des facteurs liés à la connaissance du risque, l’expérience du risque, la localisation du domicile, le profil résidentiel et sociodémographique .

  • Titre traduit

    The perception of coastal flood risk by the inhabitants of French coastal municipalities : the cases of Barneville-Carteret, Saintes-Maries-de-la-Mer, Châtelaillon-Plage and Sainte-Anne (Guadeloupe)


  • Résumé

    In the French national context of re-assessing coastal risk management, it seems necessary to study the pe rception of coastal flood risk by inhabitants in order to improve the understanding of their judgments and attitudes towards preventive policies. Based on an interdisciplinary approach that combines the contributions of social and environmental psychology to the geography of risks, we propose an analysis of the perception of coastal flood risk of the inhabitants of four French coastal communities exposed to this risk (Barneville-Carteret, Saintes-Maries-de-la-Mer, Châtelaillon- Plage and Sainte-Anne in Guadeloupe). A survey, which combines questionnaires and sketch maps, was conducted among 318 inhabitants. The survey data was processed by bivariate and multivariate statistical methods. The sketch maps were digitized in a GIS and geoprocessed. We highligh t a tendency of participants to underestimate the risk exposure of their homes and the extent of the exposed areas at the municipal level. We propose to explain this trend by factors related to risk knowledge, risk experience, home location, residential and socio-demographic profile.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.