La voie de l'inclusion par la médiation au musée des beaux-arts : des publics fragilisés au public universel

par Muriel Molinier

Thèse de doctorat en Sciences de l'information, de la communication et de la documentation

Sous la direction de Alain Chante et de Patrick Fraysse.

Soutenue le 09-12-2019

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; 2015-....) , en partenariat avec LERASS - Laboratoire d'Etudes et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales (laboratoire) , Centre d’étude et de recherche en information et communication (équipe de recherche) et de Laboratoire d'Etudes et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales / LERASS (laboratoire) .

Le président du jury était Gérard Régimbeau.

Le jury était composé de Jacqueline Eidelman, Anik Meunier.

Les rapporteurs étaient Marie-Christine Bordeaux, Jean Davallon.


  • Résumé

    Nous étudions le musée comme lieu privilégié d'inclusion pour les publics fragilisés par des problématiques médicales, sociales ou médico-sociales. Notre approche infocommunicationnelle s'établit dans la relation entre musée, public et tiers médiateur, dans la médiation. Premièrement le musée, par son enracinement social et sa volonté de démocratisation assoit sa pertinence dans la question de l'inclusion muséale et sociale. Deuxièmement les publics fragilisés, sont présentés à travers les représentations qui les entourent, les termes qui les qualifient, la place de leurs accompagnateurs au musée et celle de la culture dans le travail social et la santé. Troisièmement la médiation, à travers dispositifs et médiateurs, ainsi qu'en mobilisant des relations musée-santé, définit des approches médiationnelles à destination des publics fragilisés, entre intégration, inclusion et implication. Notre méthode de recherche compréhensive nous a permis d'extraire trois publics cibles (personnes : atteintes de la maladie d'Alzheimer, en apprentissage du français, déficientes visuelles) dans l'objectif de globaliser les approches. Six musées cibles (musée des Augustins, musée du Louvre-Lens, musée du Louvre, musée Fabre, Musée des Beaux-Arts de Montréal, Museum of Modern Art) ont permis de produire corpus et entretiens. Nos réflexions pour accéder à la voie de l'inclusion sont de penser : d'une part, une transversalité de la fragilité amenant à augmenter l'universalité d'une médiation en conception universelle et à considérer un seul public universel ; d'autre part, la fusion du partenariat médiateur / éducateur spécialisé à travers un nouvel acteur hybride musée-santé : le remédiateur.

  • Titre traduit

    The path to inclusion through museum education (mediation) in museums of fine arts : from vulnerable audiences to a universal audience


  • Résumé

    We study museums as a privileged place of inclusion for the audiences weakened by medical, social or medico-social issues. Our infocommunicational approach is based in the relationship between museum, audience and third party mediator, in museum education (mediation). Firstly, the museum's social roots and its desire for democratization make it relevant to the issue of museum and social inclusion. Secondly, vulnerable audiences are presented through the representations that surround them, the terms that describe them, the status of their accompanying persons in the museum, and that of culture in social work and health. Thirdly, museum education (mediation), through devices and museum educators (mediators), as well as by mobilizing museum-health relations, defines mediational approaches aimed at vulnerable audiences, between integration, inclusion and involvement. Our comprehensive research method allowed us to extract three target audiences (people : with Alzheimer's disease, learning French, visually impaired) in order to globalize the approaches. Six target museums (musée des Augustins in Toulouse, musée du Louvre-Lens in Lens, musée du Louvre in Paris, musée Fabre in Montpellier, Montreal museum of fine arts in Montréal, Museum of Modern Art in New-York) have allowed us to produce corpuses and interviews. Our thoughts for entering the path of inclusion are to think : on the one hand, a transversality of fragility leading to increase the universality of a mediation in universal design and to consider a single universal audience; on the other hand, the merger of the mediator / special educator partnership through a new hybrid museum-health operator : the remediator.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.