Una gramática de la lengua namtrik de Totoró : lengua barbacoa hablada en los Andes colombianos

par Geny Gonzales Castaño

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Antoine Guillaume et de Tulio Rojas Curieux.

Soutenue le 10-07-2019

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) , en partenariat avec Laboratoire Dynamique Du Langage (équipe de recherche) , Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) et de Dynamique Du Langage / DDL (laboratoire) .

Le président du jury était Spike Gildea.

Le jury était composé de Colette Grinevald, Katharina Haude.

Les rapporteurs étaient Didier Demolin.

  • Titre traduit

    Une grammaire de la langue nam trik : Barbacoa parlée dans les Andes colombiennes


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la grammaire de la langue namtrik, connue aussi comme namui wam ou guambiano, appartenant à la famille linguistique Barbacoa (Curnow & Liddicoat, 1998). Cette langue est parlée dans le sud-ouest de la Colombie sur la cordillère des Andes par environ 23.242 (Moseley, 2019) locuteurs dans des communautés du département du Cauca. Cette thèse est une description d’une variété très menacée du namtrik parlé dans la communauté de Totoró par 1% de la population de la communauté (environ 76 personnes). Cette dissertation, menée sous la direction d’Antoine Guillaume (DDL, CNRS & Université lyon 2) et le co-encadrement de Tulio Rojas Curieux (Université du Cauca & GELPS), constitue la première grammaire descriptive de la langue namtrik dans un cadre typologique moderne.

  • Titre traduit

    A grammar of Namtrik : a Barbacoan language spoken in the Colombian Andes


  • Résumé

    This dissertation is a comprehensive grammatical description of Namtrik, also known as Guambiano, an under described language of the Southwestern Colombian Andes spoken by about 23.242 people (Moseley, 2019). This grammar focus in a highly endangered dialect of Namtrik, spoken in the community of Totoró by 76 native speakers (1% of a total population of 7023 people) who are all over 50 years (Gonzales 2013:11). This dissertation is co-supervised by Antoine Guillaume (DDL, CNRS & Université lyon 2) and Tulio Rojas Curieux (Université du Cauca & GELPS). This dissertation includes a phonological, morpho-phonological, morphological and syntactic description of this language and is based on a Namtrik audio-video corpus collected in collaboration with trained members of the community. The HRELP-SOAS program funded this doctoral research project and also a documentation project of the language.


  • Résumé

    Esta tesis doctoral dirigida por Antoine Guillaume (DDL, CNRS & Université lyon 2) y Tulio Rojas Curieux (Universidad del Cauca), presenta una descripción de la gramática de la lengua namtrik, también conocida como namui wam o guambiano, perteneciente a la familia barbacoa (Curnow y Liddicoat 1998). Esta lengua es hablada en el suroccidente colombiano por alrededor de 23.242 personas (Moseley, 2019), sobre la cordillera de los Andes, en el departamento del Cauca, en los resguardos de Guambia, Ambaló, Totoró, Quisgó y Jambaló. Esta gramática describe una variante seriamente amenazada delnamtrik, hablada en el resguardo de Totoró por alrededor de 76 hablantes, que corresponden al 1% de la población total de la comunidad (7023 habitantes) (Gonzales 2013).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.