Orchestration et vérification de fonctions de sécurité pour des environnements intelligents

par Nicolas Schnepf

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Stephan Merz et de Rémi Badonnel.

Le président du jury était François Charoy.

Le jury était composé de Stefano Secci, Christine Choppy, Sandrine Vaton.

Les rapporteurs étaient Stefano Secci, Christine Choppy.


  • Résumé

    Les équipements intelligents, notamment les smartphones, sont la cible de nombreuses attaques de sécurité. Par ailleurs, la mise en œuvre de mécanismes de protection usuels est souvent inadaptée du fait de leurs ressources fortement contraintes. Dans ce contexte, nous proposons d'utiliser des chaînes de fonctions de sécurité qui sont composées de plusieurs services de sécurité, tels que des pare-feux ou des antivirus, automatiquement configurés et déployés dans le réseau. Cependant, ces chaînes sont connues pour être difficiles à valider. Cette difficulté est causée par la complexité de ces compositions qui impliquent des centaines, voire des milliers de règles de configuration. Dans cette thèse, nous proposons l'architecture d'un orchestrateur exploitant la programmabilité des réseaux pour automatiser la configuration et le déploiement de chaînes de fonctions de sécurité. Il est important que ces chaînes de sécurité soient correctes afin d’éviter l'introduction de failles de sécurité dans le réseau. Aussi, notre orchestrateur repose sur des méthodes automatiques de vérification et de synthèse, encore appelées méthodes formelles, pour assurer la correction des chaînes. Notre travail appréhende également l'optimisation du déploiement des chaînes dans le réseau, afin de préserver ses ressources et sa qualité de service.

  • Titre traduit

    Orchestration and verification of security functions for smart devices


  • Résumé

    Smart environments, in particular smartphones, are the target of multiple security attacks. Moreover, the deployment of traditional security mechanisms is often inadequate due to their highly constrained resources. In that context, we propose to use chains of security functions which are composed of several security services, such as firewalls or antivirus, automatically configured and deployed in the network. Chains of security functions are known as being error prone and hard to validate. This difficulty is caused by the complexity of these constructs that involve hundreds and even thousands of configuration rules. In this PhD thesis, we propose the architecture of an orchestrator, exploiting the programmability brought by software defined networking, for the automated configuration and deployment of chains of security functions. It is important to automatically insure that these security chains are correct, before their deployment in order to avoid the introduction of security breaches in the network. To do so, our orchestrator relies on methods of automated verification and synthesis, also known as formal methods, to ensure the correctness of the chains. Our work also consider the optimization of the deployment of chains of security functions in the network, in order to maintain its resources and quality of service.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.