Comprendre le processus de conception d’un système de travail dans l’indivisibilité du temps : le cas d’agriculteurs en transition agroécologique

par Marie Chizallet

Thèse de doctorat en Psychologie, psychologie clinique, psychologie sociale. Ergonomie

Sous la direction de Flore Barcellini et de Lorène Prost.

Le président du jury était Katia Kostulski.

Le jury était composé de Corinne Gaudart, Benoît Dedieu.

Les rapporteurs étaient Pascal Béguin, Paul Olry.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la compréhension de processus de conception de systèmes de travail d’agriculteurs engagés dans une transition agroécologique. Elle s’appuie sur la mise en œuvre d’une méthode : la Chronique du Changement. En proposant aux agriculteurs de construire des récits de conception, elle révèle le processus de conception global dans lequel ils sont engagés. Ce processus est analysé à partir d’un modèle dialogique de la conception (e.g. Béguin, 2010) qui met en tension les pôles du virtuel et du réel, auxquels nous ajoutons un pôle du concevable pour donner à voir les mouvements entre passé – présent – futur en jeu dans le processus. Ces récits rendent visible l’objet en cours de conception : le système de travail composé de sous-systèmes.L’expérience que fait l’agriculteur de ces sous-systèmes participe à la progression du processus de conception et à la construction par l’agriculteur d’une approche systémique de son objet.En perspective, cette thèse ouvre sur le rôle de la narration pour l’élaboration de l’expérience d’un processus de conception et sur la notion de conception de systèmes de travail durables.

  • Titre traduit

    Understand the process of designing a work system in the indivisibility of time : the case of farmers in agroecological transition


  • Résumé

    This thesis focuses on understanding the processes of designing work systems of farmers engaged in an agroecologicaltransition. It is based on the implementation of a method: the Chronicle of Change. By offering farmers to build design narratives, it reveals the overall design process in which they are involved. This process is analyzed on the basis of a dialogical model of design (e.g. Béguin, 2010) that puts the poles of virtual and real into tension, to which we add a pole of designable to show the movements between past – present – future, which are at work in the process.These narratives make visible the object being designed: the working system composed of subsystems. The farmer's experience with these subsystems contributes to the progress of the design process and the farmer's construction of a systemic approach to his purpose.In perspective, this thesis opens on the role of narrative in the development of the experience of a design process and on the notion of designing sustainable work systems.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.