Vers la modélisation de clusters de centres de données vertes

par Dimitra Politaki

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Sara Alouf.

Soutenue le 16-07-2019

à Côte d'Azur , dans le cadre de École doctorale Sciences et technologies de l'information et de la communication (Sophia Antipolis, Alpes-Maritimes) , en partenariat avec Université de Nice (1965-2019) (établissement de préparation) , Institut national de recherche en informatique et en automatique (France). Unité de recherche (Sophia Antipolis, Alpes-Maritimes) (laboratoire) , Network Engineering and Operations (laboratoire) , Safe Composition of Autonomous applications with Large-SCALE Execution environment (laboratoire) et de Laboratoire Informatique, signaux et systèmes (Sophia Antipolis, Alpes-Maritimes) (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Riveill.

Le jury était composé de Michel Riveill, Georges Da Costa, Matteo Sereno.

Les rapporteurs étaient Georges Da Costa, Matteo Sereno.


  • Résumé

    La consommation énergétique des clusters de centres de données augmente rapidement, ce qui en fait les consommateurs d'électricité à la croissance la plus rapide au monde. Les sources d’électricité renouvelables et en particulier l’énergie solaire en tant qu’énergie propre et abondante peuvent être utilisées pour couvrir leurs besoins en électricité et les rendre «verts», c’est-à-dire alimentés par le photovoltaïque. Ce potentiel peut être exploré en prévoyant l'irradiance solaire et en évaluant la capacité fournie pour les clusters de centres de données. Dans cette thèse, nous développons des modèles stochastiques pour l'énergie solaire; un à la surface de la Terre et un second qui modélise le courant de sortie photovoltaïque. Nous d'abord validons nos modèles par des données réels, puis nous proposons une étude comparative avec d’autres systèmes, notamment les modèles dits on-off. Nous concluons que notre modèle d'irradiance solaire peut capturer les corrélations multi-échelles de façon plus optimale, et il se montre particulièrement convénient dans le cas d’une production à petite échelle. De plus, nous proposons une nouvelle analyse de cycle de vie pour un système de cluster réel, ainsi qu'un modèle de cluster prenant en charge la soumission de travaux par lots et prenant en compte le comportement client impatient et persistant. Enfin, pour comprendre les caractéristiques essentielles du cluster d’ordinateurs, nous analysons deux cas: le complexe Google publié et le Nef cluster de l’Inria. Nous avons également implémenté marmoteCore-Q, un outil de simulation d’une famille de modèles de file d’attente, basé sur nos modèles.

  • Titre traduit

    On modeling green data center clusters


  • Résumé

    Data center clusters energy consumption is rapidly increasing making them the fastest-growing consumers of electricity worldwide. Renewable electricity sources and especially solar energy as a clean and abundant energy can be used, in many locations, to cover their electricity needs and make them "green" namely fed by photovoltaics. This potential can be explored by predicting solar irradiance and assessing the capacity provision for data center clusters. In this thesis we develop stochastic models for solar energy; one at the surface of the Earth and a second one which models the photovoltaic output current. We then compare them to the state of the art on-off model and validate them against real data. We conclude that the solar irradiance model can better capture the multiscales correlations and is suitable for small scale cases. We then propose a new job life-cycle of a complex and real cluster system and a model for data center clusters that supports batch job submissions and cons iders both impatient and persistent customer behavior. To understand the essential computer cluster characteristics, we analyze in detail two different workload type traces; the first one is the published complex Google trace and the second, simpler one, which serves scientific purposes, is from the Nef cluster located at the research center Inria Sophia Antipolis. We then implement the marmoteCore-Q, a tool for the simulation of a family of queueing models based on our multi-server model for data center clusters with abandonments and resubmissions.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Côte d'Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.