Polysémie et polyfonctionnalité du mot "si" : propriétés syntaxiques, sémantiques et pragmatiques en français préclassique

par Tijani Dhiabi

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Éliane Kotler.

Soutenue le 26-01-2019

à Côte d'Azur , dans le cadre de École doctorale Sociétés, humanités, arts et lettres (Nice ; 2016-....) , en partenariat avec Université de Nice (établissement de préparation) , Bases, Corpus, Langage. UMR 7320 (Nice ; 2012-) (laboratoire) et de Bases- Corpus- Langage (UMR 7320 - UNS / CNRS) / BCL (laboratoire) .

Le président du jury était Zinelabidine Benaïssa.

Le jury était composé de Zinelabidine Benaïssa, Thierry Ponchon, Véronique Montagne.

Les rapporteurs étaient Thierry Ponchon, Véronique Montagne.


  • Résumé

    S’inscrivant dans le cadre des recherches portant sur les changements linguistiques, cette thèse a une double visée : d’une part, élaborer une description de tous les emplois du mot si en français préclassique et, d’autre part, signaler les formes en usages à l’époque préclassique qui ont disparu au bénéfice de nouvelles formes devenues en usage en français moderne. La première partie constitue un état des connaissances sur le terme si depuis les remarqueurs de la langue préclassique jusqu’aux recherches contemporaines. Les deuxième et troisième parties sont consacrées à l’étude des emplois adverbiaux et conjonctionnels du mot si tel qu’ils se manifestaient dans la langue préclassique. Cette étude, s’appuyant sur des exemples empruntés à des œuvres littéraires du début, du milieu et de la fin de la période allant de 1550 jusqu’à 1650, se situe dans la lignée des théoriciens des approches de l’analyse du discours dont les postulats permettent de rendre compte des différents types d’analyse syntaxiques, sémantiques, énonciatives et pragmatiques. Ainsi, le si préclassique, s’il partage des propriétés communes avec ses emplois modernes, s’en singularise toutefois sur quelques points dans la mesure où aucun emploi de la langue préclassique ne correspond parfaitement à son vis-à-vis de la langue actuelle. Malgré cette divergence, les emplois préclassiques du mot si tendent à s’écarter de ses usages de l’époque médiévale et à se rapprocher progressivement du système de la langue d’aujourd’hui.

  • Titre traduit

    Polysemy and polyfunctionality of the word "si" (if) : syntactic, semantic and pragmatic properties in pre classical French


  • Résumé

    This thesis is a part of researches that deals with linguistic change has two main objectives. Firstly, to elaborate a full description of all the usages of the French word “si” (if) in pre-classical French. Secondly, to indicate the forms its uses in the pre-classical era, which is no longer used where they give way to other forms and other usages in French modern language. The first part deals with the history of the term “si” (if), dating from the pre-classic era to our contemporary age, however the second and the third examines the adverbial and conjunctional uses of this word as it appears in the pre-classical language. This study, which relies on examples taken from old literary works written during the beginning, the middle and the end of this era from 1550 to 1650, is on line with the theorists of Discourse analysis approaches whose postulates make it possible to account for the different types of syntactic, semantic, enunciative and pragmatic analysis. Then, the pre-classic “si” (if), if he shares common properties with its modern usage, there it is worth noting that no use of the pre-classical language corresponds perfectly to its current language. Furthermore, the modern “si” (if) is closer in its usage to modern than the medieval one. Despite this divergence, the pre-classical uses of the word “si” (if) tend to deviate from its uses of the medieval period and move progressively towards the system of the language of today.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.