Tackling pedestrian detection in large scenes with multiple views and representations

par Nicola Pellicanò

Thèse de doctorat en Traitement du signal et des images

Sous la direction de Sylvie Le hegarat.

Le président du jury était Isabelle Bloch.

Le jury était composé de Sylvie Le hegarat, Isabelle Bloch, Thierry Denoeux, Jean-Luc Dugelay, Alexandre Alahi, Emanuel Aldea, Pascal Monasse.

Les rapporteurs étaient Thierry Denoeux, Jean-Luc Dugelay.

  • Titre traduit

    Une approche réaliste de la détection de piétons multi-vues et multi-représentations pour des scènes extérieures


  • Résumé

    La détection et le suivi de piétons sont devenus des thèmes phares en recherche en Vision Artificielle, car ils sont impliqués dans de nombreuses applications. La détection de piétons dans des foules très denses est une extension naturelle de ce domaine de recherche, et l’intérêt croissant pour ce problème est lié aux évènements de grande envergure qui sont, de nos jours, des scenarios à risque d’un point de vue de la sûreté publique. Par ailleurs, les foules très denses soulèvent des problèmes inédits pour la tâche de détection. De par le fait que les caméras ont le champ de vision le plus grand possible pour couvrir au mieux la foule les têtes sont généralement très petites et non texturées. Dans ce manuscrit nous présentons un système complet pour traiter les problèmes de détection et de suivi en présence des difficultés spécifiques à ce contexte. Ce système utilise plusieurs caméras, pour gérer les problèmes de forte occultation. Nous proposons une méthode robuste pour l’estimation de la position relative entre plusieurs caméras dans le cas des environnements requérant une surveillance. Ces environnements soulèvent des problèmes comme la grande distance entre les caméras, le fort changement de perspective, et la pénurie d’information en commun. Nous avons alors proposé d’exploiter le flot vidéo pour effectuer la calibration, avec l’objectif d’obtenir une solution globale de bonne qualité. Nous proposons aussi une méthode non supervisée pour la détection des piétons avec plusieurs caméras, qui exploite la consistance visuelle des pixels à partir des différents points de vue, ce qui nous permet d’effectuer la projection de l’ensemble des détections sur le plan du sol, et donc de passer à un suivi 3D. Dans une troisième partie, nous revenons sur la détection supervisée des piétons dans chaque caméra indépendamment en vue de l’améliorer. L’objectif est alors d’effectuer la segmentation des piétons dans la scène en partant d’une labélisation imprécise des données d’apprentissage, avec des architectures de réseaux profonds. Comme dernière contribution, nous proposons un cadre formel original pour une fusion de données efficace dans des espaces 2D. L’objectif est d’effectuer la fusion entre différents capteurs (détecteurs supervisés en chaque caméra et détecteur non supervisé en multi-vues) sur le plan du sol, qui représente notre cadre de discernement. nous avons proposé une représentation efficace des hypothèses composées qui est invariante au changement de résolution de l’espace de recherche. Avec cette représentation, nous sommes capables de définir des opérateurs de base et des règles de combinaison efficaces pour combiner les fonctions de croyance. Enfin, notre approche de fusion de données a été évaluée à la fois au niveau spatial, c’est à dire en combinant des détecteurs de nature différente, et au niveau temporel, en faisant du suivi évidentiel de piétons sur de scènes à grande échelle dans des conditions de densité variable.


  • Résumé

    Pedestrian detection and tracking have become important fields in Computer Vision research, due to their implications for many applications, e.g. surveillance, autonomous cars, robotics. Pedestrian detection in high density crowds is a natural extension of such research body. The ability to track each pedestrian independently in a dense crowd has multiple applications: study of human social behavior under high densities; detection of anomalies; large event infrastructure planning. On the other hand, high density crowds introduce novel problems to the detection task. First, clutter and occlusion problems are taken to the extreme, so that only heads are visible, and they are not easily separable from the moving background. Second, heads are usually small (they have a diameter of typically less than ten pixels) and with little or no textures. This comes out from two independent constraints, the need of one camera to have a field of view as high as possible, and the need of anonymization, i.e. the pedestrians must be not identifiable because of privacy concerns.In this work we develop a complete framework in order to handle the pedestrian detection and tracking problems under the presence of the novel difficulties that they introduce, by using multiple cameras, in order to implicitly handle the high occlusion issues.As a first contribution, we propose a robust method for camera pose estimation in surveillance environments. We handle problems as high distances between cameras, large perspective variations, and scarcity of matching information, by exploiting an entire video stream to perform the calibration, in such a way that it exhibits fast convergence to a good solution. Moreover, we are concerned not only with a global fitness of the solution, but also with reaching low local errors.As a second contribution, we propose an unsupervised multiple camera detection method which exploits the visual consistency of pixels between multiple views in order to estimate the presence of a pedestrian. After a fully automatic metric registration of the scene, one is capable of jointly estimating the presence of a pedestrian and its height, allowing for the projection of detections on a common ground plane, and thus allowing for 3D tracking, which can be much more robust with respect to image space based tracking.In the third part, we study different methods in order to perform supervised pedestrian detection on single views. Specifically, we aim to build a dense pedestrian segmentation of the scene starting from spatially imprecise labeling of data, i.e. heads centers instead of full head contours, since their extraction is unfeasible in a dense crowd. Most notably, deep architectures for semantic segmentation are studied and adapted to the problem of small head detection in cluttered environments.As last but not least contribution, we propose a novel framework in order to perform efficient information fusion in 2D spaces. The final aim is to perform multiple sensor fusion (supervised detectors on each view, and an unsupervised detector on multiple views) at ground plane level, that is, thus, our discernment frame. Since the space complexity of such discernment frame is very large, we propose an efficient compound hypothesis representation which has been shown to be invariant to the scale of the search space. Through such representation, we are capable of defining efficient basic operators and combination rules of Belief Function Theory. Furthermore, we propose a complementary graph based description of the relationships between compound hypotheses (i.e. intersections and inclusion), in order to perform efficient algorithms for, e.g. high level decision making.Finally, we demonstrate our information fusion approach both at a spatial level, i.e. between detectors of different natures, and at a temporal level, by performing evidential tracking of pedestrians on real large scale scenes in sparse and dense conditions.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.